FRANCE

Festival de Cannes : la chasse aux producteurs est ouverte

À Cannes, il n’y a pas que des stars et des badauds. Il y a aussi de jeunes réalisateurs, comme Cédrick Spinassou, qui viennent au Festival pour chercher un producteur.

Publicité

À Cannes, il n’y a pas que des stars et des badauds. Il y a aussi de jeunes réalisateurs, comme Cédrick Spinassou, qui viennent au Festival pour chercher un producteur.

Nous avions déjà suivi Cédrick l’an dernier alors qu’il venait http://observers.france24.com/fr/content/20080520-festival-fonctionne-systeme-feodal-cannes)" target="_blank">présenter un court métrage. Il participe à ce 62e Festival, plus aguerri, pour présenter un long métrage.

"Je suis encore un illustre inconnu, c’est moi qui irai à eux"

Cédrick Spinassou, 30 ans, est comédien et réalisateur.

L’année dernière, c’était ma première fois. Je l’ai plutôt vécu comme un repérage. Je n’avais pas vraiment d’attente particulière. J’ai récupéré quelques contacts, mais j’ai surtout réalisé que Cannes était fait pour les longs métrages.

Cette année, je sais un peu plus comment me positionner. J’ai deux longs métrages à proposer. L’un dans lequel je joue et l’autre que j’aimerais réaliser, si je trouve l’argent pour le produire. Pour faciliter la présentation de mon projet, j’ai fait un pilote de quinze minutes, un court métrage qui montre l’univers et l’esprit du long que je voudrais tourner.

Je suis accrédité pour le Short Film Corner, là où j’étais aussi l’année dernière. Mais cette année, j’ai conscience que les producteurs ne vont pas venir à moi. Je suis encore un illustre inconnu, c’est moi qui irai à eux. J’ai l’intention de me rendre aussi au "Pavillon" et au "Village", là où se trouvent tous les distributeurs et producteurs. Je vis à Paris, mais c’est tellement plus facile de rencontrer les bonnes personnes à Cannes, qui est un concentré de gens du cinéma. J’ai quelques contacts, j’espère rencontrer une dizaine de producteurs. En tout cas, je ne me mets pas trop de pression, ce qui doit venir viendra."