FRANCE

Festival de Cannes : les fêtes seront-elles aussi folles en temps de crise ?

La boîte de nuit "Le V.I.P Room" attend les festivaliers. La Festival de Cannes s'ouvre ce soir. Un de nos Observateurs nous parle des fêtes qui se préparent en marge de l'événement. En ces temps de crise, une question revient sur toutes les lèvres : cette 62e édition sera-t-elle aussi glamour et luxueuse que les précédentes ? Lire la suite...

Publicité

La boîte de nuit "Le V.I.P Room" attend les festivaliers.

La Festival de Cannes s'ouvre ce soir. Un de nos Observateurs nous parle des fêtes qui se préparent en marge de l'événement. En ces temps de crise, une question revient sur toutes les lèvres : cette 62e édition sera-t-elle aussi glamour et luxueuse que les précédentes ?

"Moins de stars sont annoncées et des sponsors se sont décommandés"

Benjamin Abou est le directeur général du casino "Palm Beach" et du plus gros complexe festif de la Croisette. Pendant toute la quinzaine, il suivra les fêtes du Festival pour Les Observateurs.

Comme tous les ans pendant le Festival de Cannes, nos équipes sont plus que renforcées. Les équipes de sécurité, notamment, sont doublées. Le "Palm Beach" accueillera pour la quatrième année consécutive la célèbre boîte de nuit "Le V.I.P Room", de Jean Roch, la plage "La Voile Rouge", qui existe depuis des décennies à Saint-Tropez, et un prestigieux club de strip-tease londonien, le "Stringfellow", avec ses 35 danseuses.

On se prépare à recevoir 6 000 personnes, dont 2 000 à 3 000 personnes chaque nuit au "V.I.P.". Notre plus gros événement sera l'anniversaire de Christian Audigier [un styliste français], le 21 mai. À cette occasion, on devrait recevoir beaucoup de personnalités, comme Mick Jagger, Tina Turner ou Lenny Kravitz.

Malgré tout ce qu'on a mis en place, tout commence cependant plus calmement cette année. Nous avons moins de demandes pour les soirées, moins de lancement de films à organiser, moins de stars annoncées et, cerise sur le gâteau, moins de sponsors que les autres années, car beaucoup se sont décommandés 15 jours avant le début des festivités."

L'entrée du casino "Palm Beach".