SRI LANKA

Nouvelles photos de l'hécatombe au Sri Lanka

L'un de nos contacts du site Tamilnet nous a fait parvenir des images de l’hôpital de Mu'l'li-vaaykkaal, bombardé ce matin par l’armée sri-lankaise. Attention, ces images peuvent choquer. Lire la suite…

Publicité

L'un de nos contacts du site Tamilnet nous a fait parvenir des images de l’hôpital de Mu'l'li-vaaykkaal, bombardé ce matin par l’armée sri-lankaise. Attention, ces images peuvent choquer.

Selon le journaliste du site pro-LTTE (Tigres tamouls), 47 personnes seraient mortes dans cette attaque d’artillerie, qui a eu lieu ce matin à 8h (heure locale). Il affirme par ailleurs que 2 600 civils auraient été tués ce week-end par l’armée, un chiffre que dément le gouvernement. Des centaines de patients s’amassent à Mu'l'li-vaaykkaal en attendant d’être évacués par un bateau du Comité international de la Croix-Rouge (CICR).

Un porte-parole des Nations unies a évoqué, lundi, un "bain de sang" en parlant de la situation au Sri Lanka. Il a ajouté que 100 enfants figuraient parmi les civils tués ce week-end lors des bombardements de l'armée contre les rebelles tamouls. Les journalistes ne sont toujours pas autorisés à s’approcher des zones de combats. Seuls les sites pro-LTTE, qui disposent de contacts sur place, parviennent à faire sortir des images du pays.

Manifestation contre le "génocide des Tamouls" à Paris

Un de nos Observateurs à Paris nous envoie à l'instant (19h heure de Paris) par MMS (téléphone portable) cette photo d'une manifestation pro-Tamouls, place de la République.

Ils se réunissent tous les jours dans le square, au centre de la place. Mais aujourd'hui c'est différent : ils sont beaucoup plus nombreux et ils ont envahi la place."