MONDE

Les musiciens de rue deviennent des stars du Net

Du "beatboxer" de Bristol à la famille indienne de percussionnistes, petit florilège des meilleures vidéos de musiciens de rue disponibles sur le Web. Lire la suite et voir les performances...

Publicité

Dub FX à Bristol. Posté sur Flickr par "Swishrelic".

Du "beatboxer" de Bristol à la famille indienne de percussionnistes, petit florilège des meilleures vidéos de musiciens de rue disponibles sur le Web. 

L'explosion des sites de partage de vidéos et des blogs a propulsé certains musiciens de rue au rang de stars sur la Toile. Grâce à de courtes vidéos filmées par des passants avec un téléphone ou un appareil photo et ensuite postées sur le Net, certains de ces artistes se sont vu proposer de jouer dans des concerts et d'enregistrer des disques. Des artistes de rue nous expliquent toutefois que leur discipline est surtout une opportunité unique d'interagir  avec le public.

Barcelone : avec un instrument étrange

Posté par "memikeg".

 

Pékin : une artiste plébiscitée par les internautes chinois

Posté par "chinaSMACK". 

 

Washington DC : "le meilleur batteur de rue"

 

Posté par "bucketbeats".

 

Londres : il se sert d'une guitare comme d'un piano

Posté par "LuLLoMo".

 

Inde : concert en famille

Posté par "pkastan".

 

Beethoven avec des verres de vin

Posté par "adamrcath".

"Tu peux te faire entre 80 et 200 euros de l’heure"

"Christopher of the Wolves" est un artiste de rue américain. Il joue ce qu'il appelle de la "transe accoustique", un "mélange hypnotique d'instruments du monde entier".

J'ai commencé à jouer dans la rue en 1999, au départ pour vivre. Les premières années ont été difficiles, même si je gagnais pas mal en été. Après 10 ans de carrière pendant laquelle j'ai baroudé dans une dizaine de pays, on me paie pour participer à des concerts et je vais même peut-être faire la musique d'un film. Réussir dans la rue implique qu'on a des capacités que n'ont pas forcément les musiciens traditionnels. Par exemple, il faut se lever de bonne heure pour me perturber quand je joue. On m'a déjà craché dessus, insulté, menacé ; ça ne me fait plus rien. En jouant dans la rue, j'ai rencontré des gens extraordinaires et j'ai vécu les plus belles années de ma vie. Si tu es bon et que tu vends aussi des CD, tu peux te faire entre 80 et 200 euros de l'heure."

Posté par "staceybocie".

"En ce moment (...), j'enregistre un album"

Dub FX est un "beatboxer" britannique. Il a joué dans la rue partout en Europe.

En 2006, j'ai commencé à me balader en Europe et à jouer dans la rue pour me faire un peu d'argent. Au fur et à mesure, j'ai réalisé que la foule était plus impressionnée par ce que je faisais avec ma 'loopstation' (le matériel qui lui permet d'enregistrer des séquences sonores et de les jouer en boucle) que par ce que je jouais à la guitare. Alors je me suis perfectionné dans cette technique, notamment en ajoutant des bruits de bouche. En ce moment je vis à Bristol, où j'enregistre un album qui devrait sortir en avril.  Mais jouer dans la rue reste mon boulot de tous les jours."

Posté par "dowdenboy".