GUADELOUPE

Boulette d’i>Télé

L'un de nos Observateurs malgaches, le responsable du site , nous alerte sur une boulette commise par i>Télé. En plein milieu d'un sujet sur les manifestations en Guadeloupe, il a repéré plusieurs minutes d'images... des émeutes à Madagascar. Voir la vidéo et lire la suite...

Publicité

L'un de nos Observateurs malgaches, le responsable du site Sobika.com, nous alerte sur une "boulette" commise par i>Télé. En plein milieu d'un sujet sur les manifestations en Guadeloupe, il a repéré plusieurs minutes d'images... des émeutes à Madagascar.

Image du sujet sur la Guadeloupe. Encadré par le rond rouge : "Tana Tabac" (Tana/Antananarivo est la capitale de Madagascar).

Ce couac nous a fait sourire et nous le relayons. Mais cette petite erreur n'est évidemment pas intentionnelle et n'a pas porté à conséquence.

La vidéo a été postée par i>Télé sur MSN vidéo (ici). Le commentaire qui accompagne la vidéo: "La situation dégénère en Guadeloupe. L'île paralysée depuis 27 jours est maintenant bloquée par des barrages et vit au rythme des violences... (Mardi 17 février 2009 à 13h00)".

 

La réponse d’i>Télé et de Canal +

Canal+, à qui appartient la chaîne i>Télé, avait également diffusé le sujet erroné sur la Guadeloupe. Alerté sur la boulette, un animateur de la chaîne, Bruce Toussaint, a tout d'abord nié l'erreur en affirmant avoir "vérifié" les images.

Plus tard dans la journée de mercredi, i>Télé a finalement reconnu son erreur et publié un communiqué pour s'excuser.

"Nous les Malgaches, on est morts de rire quand on voit ça !"

Le commentaire de notre Observateur, de Sobika.com, qui est certain que ces images viennent de Madagascar.

Je reconnais très bien la ville et si je me trompe pas, les policiers dans les Dom-Tom sont en bleus, non en vert... La preuve se situe à la 35e seconde du reportage (sur MSN) : ils sont sur l'avenue de l'Indépendance de Tana et on voit bien la carte de Madagascar barrée en rouge (ruban du sida) qui se situe a Tana. Nous les Malgaches, on est morts de rire quand on voit ça !"