Le site Ynetnews, version anglaise du plus grand quotidien israélien, Yedioth Ahronoth, a été hacké ce matin par des cyberactivistes pro-palestiniens. Le début d'une guerre de hackers autour du conflit à Gaza ?

Cette information a d'abord été révélée sur Twitter (#Gaza ). Voici les pages auxquelles certains internautes avaient accès, à la place de la une habituelle de Ynetnews, considérée comme une publication politiquement modérée. Sur la page hackée, on pouvait notamment lire "la seule solution pour que les Palestiniens, les Juifs, les musulmans comme les chrétiens, vivent en paix, est la fin du sionisme (...)". Autour de 14h, la vraie une a réapparu.

Le détournement du site n'a pas touché tous les internautes. Certains continuaient de voir la véritable page d'accueil du site d'information.

La une habituelle de Ynetnews