Un ami de France 24, Jaime Newen, nous a envoyé cette contribution. Elle n'a pas été éditée par la rédaction de France24.

Le Chili a subi une dictature, des conflits entre indiens du Chili et indiens du Pérou, la conquête espagnole, mais aussi la pacification de l'Araucanie ?!!! Les Mapuche sont le premier peuple de cette terre. Un peuple fier et fort presque anéanti par les siens...petit à petit les Mapuche disparaissent ... Aujourd'hui ils sont toujours victimes de discrimination et de violences. La communauté de Temucuicui est sous surveillance militaire sur ordre du propriétaire terrien René Urban. Régulièrement, il y a des arrestations arbitraires, des emprisonnements injustifiés, des perquisitions, des violences sur les femmes, les enfants et les personnes âgées ... Sur ces images filmées à Temuco, un homme mapuche se fait arrêter brutalement alors qu'il est en train de téléphoner.

 

Une grand-mère de 70 ans a été blessée, et un nouveau-né intoxiqué par des gaz lacrymogènes. Un jeune de 13 ans a été arrêté le 4 décembre 2008 sans raison, battu et insulté par les carabineros puis relâché dans la nature. Le 3 janvier 2008, Mathias Catrileo, 22 ans, est mort d'une balle dans le dos tiré par un policier lors d'une récupération de terres pacifique.

Malheureusement les médias ne relatent quasiment jamais ces manquements aux droits de l'homme. Aux rares journalistes ou cinéastes qui tentent de rendre compte de cette réalité, l'Etat Chilien a envoyé un message très clair en 2008 : circulez, sinon c'est la prison ou l'expulsion !

Deux français Christophe.H et Joffrey.R qui souhaitaient faire un documentaire sur ce conflit ont été arrêtés et traités comme des délinquants. Deux italiens ont été expulsés du pays pour avoir voulu faire un reportage sur le sujet. Et une cinéaste chilienne, Elena Varela, a été arrêtée en mai 2008, et mise en détention préventive durant trois mois pour avoir voulu faire connaître la réalité de la lutte des communautés Mapuche en conflit dans le sud du pays. Tout son matériel a été confisqué par la police. Dans cette affaire, montée de toute pièce, on l'accuse de holdup avec homicide, elle encourt 20 ans de prison.

Voici son témoignage :


Postée par rispm

Avec l'arrivée de Michelle Bachelet au pouvoir, on aurait pu s'attendre à une amélioration de la situation, mais il n'en est rien...(Il y a plus de 50 cas de prisonniers politiques et la loi de pinochet anti-terrosiste est toujours appliquée...). En janvier 2009 le "Paris-Dakar" aura lieu en Argentine et au Chili. Sur place les journalistes pourront voir la réalité du peuple Mapuche et informer. Leur histoire et leur lutte méritent autant d'être connue que le combat des Tibétains."