ISLANDE

Manifestation en faveur des droits des homosexuels en plein coeur du Vatican

Publicité

Cette contribution nous a été envoyée par un ami des Observateurs, "Têtuniçois", qui souhaite rester anonyme.

Samedi 6 décembre 2008 un groupe d'une centaine de manifestants italiens ont franchi la frontière entre la ville de Rome et la cité du Vatican (action plutôt rare et exceptionnelle). Les homosexuels italiens entendaient manifester contre la position de la papauté à l'ONU. Le Vatican n'est pas membre de l'ONU et n'a donc pas le droit de vote mais il dispose d'un poste d'observateur. Il y a quelques années plusieurs pays avaient proposé le vote d'une résolution condamnant l'homophobie dans le monde (comme cela avait été le cas pour le racisme) .Le Vatican avait alors fait pression sur les pays catholiques pourqu'ils ne votent pas cette résolution. Les pays islamiques avaient eux aussi voté contre cette condamnation de l'homophobie, il faut dire que 7 pays musulmans condamnent les homosexuels à la peine de mort : Mauritanie, Nigéria, Soudan, Yemen, Arabie Saoudite, Iran, Emirats Arabes unis. De nouveau, plusieurs pays à l'initiative de la France et de Rama Yade, vont présenter une nouvelle résolution qui vise à dépénaliser l'homosexualité à l'ONU. De nouveau le Vatican s'y oppose mais cette fois-ci la révolte gronde chez les homosexuels du monde entier. Les manifestants gays italiens ont osé pénétrer sur les terres vaticanes, certains tenaient une bougie et avaient une corde au cou pour symboliser la peine de mort appliquée aux homosexuels. La presse italienne de gauche a salué la manifestation alors que celle de droite a condamné la protestation des gays italiens. Une pétition internationale est en ligne sur le site de l'ILGA (international lesbian gay association) et sur le site d'arcigay (association homosexuelle italienne)."

 

 

 

Photos originellement postées sur Arcigay