Après avoir plusieurs fois reporté sa rencontre avec le dalaï-lama, Nicolas Sarkozy a finalement rencontré le chef spirituel de la communauté tibétaine à Gdansk, en Pologne, le samedi 6 décembre.

Cet entretien intervient après que l'Union européenne (UE), que préside le chef de l'Etat français, a demandé au  le dalaï-lama de s'exprimer devant son Parlement. Pékin a averti Nicolas Sarkozy que ses relations commerciales avec la France pourraient en être affectées. Les internautes chinois n'avaient pas attendu la poignée de main pour exprimer leur indignation et les blogueurs chinois s'en sont donnés à cœur joie contre le président français.

"Le gouvernement chinois croit que le problème du Tibet peut maintenir la ferveur nationaliste"

Cai Chongguo est spécialiste des problèmes sociaux en Chine. Il vit à Paris et est l'auteur de "Chine, l'envers de la puissance". Il tient ce blog.

Le gouvernement chinois croit que le problème du Tibet peut maintenir la ferveur nationaliste et cimenter une société chinoise qui n'a jamais été aussi divisée et mécontente. Le divorce entre le pouvoir et la population est, semble-t-il, consommé aujourd'hui.

Je n'ai pas vu de situation sociale aussi tendue depuis 1989. Les émeutes (dans le Wenan), les scandales (lait frelaté) et les manifestations ont été quotidiens depuis les Jeux olympiques. Les critiques, les insultes contre les dirigeants, les caricatures circulent largement sur le Web et par SMS.

Ces derniers temps, le gouvernement médiatise le problème du Tibet de manière inhabituelle afin de détourner l'attention des problèmes sociaux. Il a fait, pour la première fois à ma connaissance, une conférence de presse sur le dialogue avec les représentants du dalaï-lama, le 19 novembre. Deux jours après, Xinhua consacrait un éditorial sur cette question. Et les 26 et 28 novembre, le porte-parole du gouvernement annonçait, à deux reprises, l'annulation de sommet UE-Chine.

Sur fond de crise sociale, le gouvernement chinois aurait voulu aller plus loin encore dans la confrontation avec la France et l'UE. Mais il doit tenir compte de la Bourse et de la crise économique. Même avec le plan de relance de 4 000 milliards de yuans du gouvernement et la baisse spectaculaire des taux d'intérêt des banques, la Bourse chinoise réagit timidement. Et on n'a pas vraiment besoin de tensions internationales lorsque 60 % de son économie dépend du commerce mondial."

"Une contre-attaque de la Chine est totalement nécessaire"

Une analyse postée sur le forum huanqiu.com

Titre de la discussion : "Les réactions anti-françaises de la Chine sont-elles allées trop loin ?"

Bien sûr que non. Le problème du Tibet est une affaire interne à la Chine et personne n'a le droit d'intervenir. Depuis longtemps, les Occidentaux utilisent la question du Tibet pour critiquer la démocratie et les droits de l'Homme en Chine. Angela Merkel et Carla Bruni ont d'ailleurs déjà rencontré le dalaï-lama. Mais au sein de l'UE, il y a des divergences sur cette question. La Grande-Bretagne par exemple a récemment changé sa position, en reconnaissant que le Tibet faisait partie de la Chine.

La décision du gouvernement chinois de reporter le sommet UE-Chine montre que la Chine n'accepte sous aucun prétexte les interventions étrangères dans ses affaires internes et qu'elle est à 100% capable de résoudre ses problèmes par elle-même.

Beaucoup d'intellectuels français craignent que le report du sommet UE-Chine n'ait des conséquences néfastes, surtout en ces temps de crise financière internationale. Les décisions naïves prises par Sarkozy semblent avoir gagné des soutiens à l'intérieur de son pays, mais elles auront un impact très négatif sur les relations franco-chinoises. Sarkozy veut devenir le second "Koizumi", [ancien Premier ministre japonais qui ravivait le sentiment patriotique chinois en se rendant chaque année au sanctuaire de Yasukuni, où sont enterrés des criminelles de guerre]. Une contre-attaque de la Chine est réellement nécessaire."

La Corse, l'invitée surprise du débat

Sur China.com:

Titre de la discussion : "Génial ! Pékin a reporté le sommet UE-Chine en raison de la rencontre entre Sarkozy et le dalaï-lama."

Quelque 416 393 personnes ont visité ce forum.

Un internaute y a posté cette caricature du dalaï-lama:

Postée sur China.com.

Un autre internaute a posté ce commentaire ici:

Je propose que le gouvernement chinois invite le leader du mouvement autonomiste corse à se rendre en Chine."

L’appel au boycott des produits français

Sur 191 bbs.com, un forum très fréquenté par les paysans :

Le titre de la discussion: "Si 1,3 milliard de Chinois se mettent à suer de rage, Sarkozy va se noyer."

Posté par Melody :

Le temps d'un nouveau boycott des produits français est venu, Sarkozy a mis la Chine en colère. Cette fois-ci, on va non seulement boycotter Carrefour, mais tous les produits français. Veuillez transférer ce message à tout le monde, pour montrer la puissance de 1,3 milliard de Chinois !"

Sur China.com :

 

La liste non exhaustive des produits français à boycotter. C'est la même que celle qui avait été publiée au moment des Jeux olympiques.La liste complète  ici.

Sarkozy, le bébé du dalaï-lama

Caricature postée sur le forum de Sina.com.

Le titre : Sarkozy est le fils du dalaï-lama.

La légende :

Le dalaï-lama : "Je suis très heureux en France, avec mon fils et ma femme."

Sarkozy : "Je vais regarder mon père, cela n'est pas vos oignons !"

Carla Bruni : "Mon fils est jeune, il ne sait pas ce qu'il dit, veuillez lui pardonner!"