Plusieurs dizaines de milliers de personnes ont manifesté mercredi au Rwanda pour dénoncer l'extradition vers la France de Rose Kabuye, directrice du protocole du président rwandais Paul Kagame. Un résident de Kigali nous a envoyé des photos du cortège via son iPhone. Il dit avoir participé à la démonstration et nous explique pourquoi.

La manifestation de Kigali

"Nous protestons contre les décisions de la France et de l'Allemagne, libérez notre Rose"

"La France et l'Allemagne : un refuge pour les génocidaires"

 

Photos prises le 19 novembre 2008 à Kigali et envoyées par Didier Gakuba.

"On n’a pas confiance dans la justice française"

Didier Gakuba, commerçant dans le textile à Kigali, nous a envoyé des photos de la manifestation. Il nous livre son témoignage.

Nous étions plusieurs dizaines de milliers à manifester aujourd'hui dans le calme pour dénoncer l'arrestation et l'extradition de Rose Kabuye. Kigali était comme une ville morte tant la mobilisation était importante pour réclamer sa libération. Il y a eu des appels pour descendre dans la rue, mais beaucoup de gens sont venus spontanément parce que Rose est quelqu'un d'important au Rwanda, c'est une héroïne. Elle a été maire de Kigali, elle est un officier supérieur respecté de l'armée. J'espère qu'elle sera jugée équitablement en France, mais on n'a pas confiance dans la justice française, car elle est politisée.

La détérioration des relations entre Kigali et Paris me désole, mais tant que les Français ne reconnaîtront pas leurs erreurs et leur responsabilité dans le génocide, cette prise de distance est nécessaire."