AFRIQUE

Obama vu d’Afrique : "Obama est noir, pas africain"

La couleur de peau d'Obama laisse peu de gens indifférents, surtout en Afrique. Nos Observateurs tout autour du continent nous font partager leur excitation, leurs attentes, mais aussi leurs doutes quant aux changements concrets que pourrait apporter en Afrique l'élection d'un candidat noir à la Maison Blanche.

Publicité

Barack Obama et sa grand-mère, Sarah Hussein Obama. Photo postée sur ce blog.

La couleur de peau d'Obama laisse peu de gens indifférents, surtout en Afrique. Nos Observateurs tout autour du continent nous font partager leur excitation, leurs attentes, mais aussi leurs doutes quant aux changements concrets que pourrait apporter en Afrique l'élection d'un candidat noir à la Maison Blanche.

Jamais un Noir n'a été aussi près de devenir président des Etats-Unis. Selon le dernier sondage Reuters/Zogby publié lundi, Obama devance son adversaire dans cinq des huit Etats qui pourraient jouer un rôle décisif dans l'élection présidentielle américaine, dont l'Ohio, celui qui avait fait basculer l'élection de 2004 en faveur de George W. Bush.

A moins de deux semaines du jour J, nous avons demandé à nos Observateurs africains ce que l'ascension d'Obama signifiait pour eux.

Vous aussi, dites-nous si l'Obamania touche votre pays.

"C'est vraiment prendre les Africains pour des abrutis que de jouer sur le volet racial"

MAROC

Malika Ahfiri est un pseudo. Elle est journaliste à Casablanca et tient ce blog.

En Afrique, la majorité des leaders sont Noirs et pourtant, dans la plupart des cas, ce ne sont pas des démocrates. Aux Etats-Unis, même Colin Powell (café au lait), l'ancien chef du département d'Etat américain, avait menti devant le Conseil de sécurité pour justifier la guerre d'Irak. Condoleezza Rice (Noire), la chef de la diplomatie américaine, est restée fidèle aux néocons de la Maison Blanche jusqu'à ce jour.

C'est vraiment prendre les Africains pour des abrutis que de jouer sur le volet racial. Cette élection peut effectivement représenter un changement pour les Américains, au vu de leur histoire récente, et Barack Obama peut les aider à faire évoluer leur vrai-faux melting-pot. Mais elle n'a pas de signification pour les Africains."

 

KENYA

Photo Meaduva sur Flickr.

"Obama est noir, pas africain"

CAMEROUN

Nino est un Camerounais vivant à Paris. Il tient le blog de Nino.

Ceux qui pensent que l'épiderme de Barack Obama va le détourner de ce pour quoi il est élu se trompent lourdement. Il n'a plus d'Africain que feu son père et que sa grand-mère. Obama est Noir, pas Africain, la différence est de taille. Son élection changera certainement la donne pour des millions de Noirs américains, mais les Noirs africains, eux, devront se débrouiller seuls sans l'attendre comme un messie qui porterait le poids de leur incapacité."

"Quant au sort réservé à l'Afrique, je ne me fais aucune illusion"

CÔTE D'IVOIRE

Honorat Hermann Kouassi est publicitaire au sein du groupe Océan Ogilvy Abidjan, en Côte d'Ivoire. Il écrit ce blog.

Malgré ses origines et la couleur de sa peau, Obama est comme n'importe quel autre candidat démocrate classique à l'élection américaine. Ils brillent tous par leur totale ignorance du monde extérieur aux États-Unis. Et quant au sort réservé à l'Afrique, je ne me fais aucune illusion. Pour sortir de notre marasme, nous ne devrons compter que sur nous-mêmes. Tout ceci n'occulte en rien l'exploit réalisé par le candidat Obama, qui mérite d'être célébré à sa juste valeur. Il a montré que toutes les limites peuvent être repoussées par des hommes de foi, dont notre continent a tant besoin."

 

ZANZIBAR

Photo : Skyler Vander Molen

Skyler Vander Molen est Américain. Il revient de six mois de voyage en Afrique.

J'ai pris cette photo il y a deux mois pendant un voyage à Stone Town à Zanzibar. L'homme que l'on voit assis à la gauche de l'arbre est à l'origine de l'exposition. Il avait 3 ou 4 peintures d'Obama, comme celle sur la photo. Ce n'est pas du tout un événement isolé : au Kenya, au Rwanda et en Afrique du Sud, les Africains me posaient constamment des questions sur Obama, et pour qui j'allais voter. Il est très présent sur le continent."

"Ici, il a des supporters et même des fanatiques"

CÔTE D'IVOIRE

Mamadou Kone, ici "Magnaled" est étudiant à Abidjian

Tee-shirt imprimé "Barack Obama". Dans la commune du Plateau à Abidjian.

En Côte d'Ivoire, l'Obamania a atteint son paroxysme. Nous, les Ivoiriens, on le voit comme un héros. Il sera le représentant de l'Afrique à Washington. Un comité de soutien a été créé par Monsieur Diabaté. Il organise des conférences de presse pour présenter le candidat. Son comité Afrique pour Barack Obama est un groupe de libres penseurs de toutes nationalités, origines et confessions. Il a pour vocation de s`implanter sur tout le continent africain et dans toute la diaspora pour faire connaître le sénateur de l'Illinois."

 

GHANA

Photo : Creative commons sur Flickr

Bracelet à l'effigie d'Obama vendu à Accra.

"Il est l'élu"

GABON

Marsel Maffe travaille dans un cybercafé à Libreville.

L'Obamania est arrivée jusqu'au Gabon. Les jeunes montent des "fans-club" pour le candidat noir à la Maison Blanche. On entend des gens dire : "Comme ça, les Blancs racistes des Etats-Unis et d'ailleurs vont enfin se rendre compte que les Noirs ne sont pas des idiots". Sa couleur de la peau est presque toujours au centre des débats ici à Libreville. Il est l' "élu". Les plus fanatiques disent qu'il va changer la "face du monde". Le nom de Barack Obama, qui vient d'Afrique, fait à lui tout seul l'éloge du continent. Pour les jeunes élites d'Afrique, il porte l'espoir de sortir de la corruption qui ronge la vie politique africaine. Un tee-shirt Obama se vend 5 000 FCFA [7 euros], ce qui n'est pas à la portée de toutes les bourses."

 

NIGERIA

Photo Oyibo sur Flickr.

Ce panneau accueille les visiteurs à la sortie de l'aéroport d'Abuja. Comme partout ailleurs en Afrique, Obama est très populaire. Récemment, des personnalités de premier plan (dont des dirigeants du Nigéria Stock Exchange) ont été traduites en justice pour avoir organisé une fausse collecte de fonds pour la campagne d'Obama."

"Pas aussi noir qu'on l'aimerait"

BURKINA FASO

Bourgou Idrissa Martial est ingénieur en méthodes informatiques appliquées à la gestion. Il écrit le blog Zwan.

C'est un personnage charismatique, avec une carrière impressionnante. J'adore le regarder à la télé. Il est NOIR. Pas aussi noir qu'on l'aimerait (à la David Palmer, de la série 24 heures chrono), surtout quand on lit son parcours, mais bon... Une refondation de la politique américaine ? Oui ! Mais surtout parce que c'est un démocrate. Que fera-t-il pour l'Afrique ? Rien ! A moins que tous les lobbyistes américains se réveillent un beau matin changés en Noirs. Et encore..."

 

ZAMBIE

Photo par Sonomapinot sur Flickr.

Cette photo était épinglée dans le petit marché artisanal à la sortie des chutes Victoria. J'ai aperçu beaucoup de coupures de presse et de badges Obama en Afrique."