MONDE

On peut rire de tout. Même d’Hitler ?

Une nouvelle mode est apparue sur Internet : sous-titrer la scène finale du sulfureux film allemand "La Chute" pour faire parler Hitler de Xbox ou du dernier match d'Arsenal. Des vidéos qui remettent au goût du jour cette vieille question : peut-on rire de tout ? Lire la suite.

Publicité

"Je m'en fous complètement du Bowling !!"

Une nouvelle mode est apparue sur Internet : sous-titrer la scène finale du sulfureux film allemand "La Chute" pour faire parler Hitler de Xbox ou du dernier match d'Arsenal. Des vidéos qui remettent au goût du jour cette vieille question : peut-on rire de tout ?

A chaque fois, les internautes reprennent le même passage du film d'Oliver Hirschbiegel, lorsque Hitler, vaincu, est barricadé avec son Etat-major dans un bunker à Berlin. Comme le film est en allemand, ils ajoutent des sous-titres et mettent dans la bouche du führer les propos les plus incongrus. Il rentre par exemple dans une rage incontrôlable lorsqu'on lui annonce le transfert de Cristiano Ronaldo au Real Madrid, ou que son compte de Xbox live a été déconnecté et qu'il lui faudra jouer à la Wii. Est-ce qu'Hitler peut devenir un sujet de comédie ? Nos Observateurs, même Israéliens, trouvent ces clips plutôt drôles.

Hitler apprend que Cristiano Ronaldo va quitter Manchester

Publié par "darylsblog" le 22 juin 2008.

D'autres exemples ici.

"L'humour est la plus humiliante forme de revanche"

Joel Schalit est un écrivain et un journaliste israélo-américain.

J'étais tombé par hasard sur l'une de ces parodies, qui portait sur la campagne présidentielle, et depuis j'en ai vu beaucoup d'autres. Elles me font en général bien rire.

Je ne vois aucun problème à ces que les artistes utilisent Hitler dans le cadre de leur travail. Quand les gens sont inquiets pour leur démocratie, ils se focalisent sur des figures repoussoirs. Hitler est probablement la plus emblématique d'entre elles, et l'interprétation qu'en fait Bruno Gans dans La chute est un matériau idéal pour des parodies.

A ceux qui sont choqués, je répondrais que l'humour est la plus humiliante forme de revanche. Bien que ce soit un travail artistique, c'est un message de liberté envoyé à ceux susceptibles de commettre de tels crimes."

"Les horreurs qu'il a commises sont atténuées par ce type de vidéo où il est tourné en dérision"

Henry Kaminer est psychiatre et psychanalyste à la retraite, à New York.

Je suis, en général, gêné lorsque je vois des vidéos sur Hitler, en particulier lorsqu'il s'énerve. Probablement parce que j'ai 74 ans et que j'ai connu la Seconde Guerre mondiale (aux Etats-Unis, pas en Europe). Les jeunes n'ont pas connu Hitler de manière directe, et les horreurs qu'il a commises sont atténuées par ce type de vidéo où il est tourné en dérision. Les injures à caractère sexuelles, en particulier, font de lui un personnage risible et non menaçant. Je pense que c'est pour cette raison que ces clips sont si populaires. Ils transforment l'horreur en ridicule.

Je pense que, pour les jeunes générations, c'est également un moyen de montrer qu'ils sont plus forts que leurs parents et leurs grands-parents. Qu'ils n'ont pas peur de ce qui faisait trembler leurs aïeux. C'est important pour que les jeunes se sentent prêt à affronter la vie. Chaque génération fait de même.

Les personnes plus âgées ont plus de mal avec ces clips parce qu'ils sont vulgaires. Car rappelons-nous les films de Chaplin, notamment "Le Dictateur", où le comédien ridiculise Hitler et Mussolini. Ils étaient mieux acceptés parce que Chaplin le faisait avec esprit, tout en étant extrêmement mordant. Les plus vieux sont choqués par les insultes à caractère sexuel dont sont truffées ces vidéos. Pourtant, Hitler avait bien ce genre de crise de vulgarité et on connaît les terribles résultats de ses accès de colère."

Hitler n’a plus le droit de jouer à la Xbox !

Publié par "Bowlch" le 8 juin 2008. Nous n'avons sous-titré que les deux premières minutes de la vidéo.