© Topicagnostic sur Flickr

 

Une vidéo dans laquelle on voit Sarah Palin se faire bénir par un prêcheur et exorciste est apparue sur Internet hier.

La vidéo a été postée sur YouTube jeudi, mais la scène se passe en mai 2005, deux jours avant que Sarah Palin se déclare officiellement candidate au poste de gouverneur de l'Alaska. Le pasteur Thomas Muthee, d'origine kényane, est un pentecôtiste, une mouvance protestante évangélique qui prône une interprétation littérale de la Bible. Les pentecôtistes croient par exemple à l'imposition des mains comme méthode curative lorsque les autres types de médication ont échoué. L'équipe de Sarah Palin a immédiatement nié que leur candidate soit pentecôtiste. Dans une autre vidéo de juin 2008 (voir ci-dessous) publiée sur YouTube, elle revient pourtant sur sa rencontre avec le pasteur et affirme que ses prières l'ont aidée à gagner l'élection.

"Palin et McCain font peur à Wall Street"

Dana Blankenhorn est un ancien journaliste économique d'Atlanta. Il supporte les démocrates.

Sarah Palin est complètement barjot ! Il y a d'ailleurs une maxime ici : "Si les gens te trouvent trop raciste en Idaho [Etat connu, à l'époque, pour être particulièrement raciste], ils te trouveront super en Alaska [Sarah Palin est gouverneur de l'Alaska].

McCain l'a choisie parce qu'elle fait partie d'une minorité très impliquée, pas parce qu'elle est représentative de ce que pensent les Américains. Je ne pense pas qu'il y ait plus de 10 % des Américains qui croient à la sorcellerie. Mais, lors d'une élection, une minorité qui vote en bloc, en ne s'intéressant qu'à un seul sujet, peut faire basculer une élection. Les républicains le savent et c'est comme ça qu'ils ont gagné dans le passé.

Le Parti républicain s'appuie sur trois groupes : les types de Wall Street, les néoconservateurs et les évangélistes. Mais là je crois que leur coalition est en train d'éclater. Palin et McCain font peur à Wall Street. Surtout depuis que McCain a fait échouer le plan de sauvetage de l'économie, que la Maison Blanche et Obama avaient pourtant accepté. Aux Etats-Unis, le pouvoir suit toujours Wall Street. Je ne pense donc pas que c'est cette vidéo qui va changer l'élection, mais je crois en revanche que la crise financière va pousser de nombreux républicains à voter démocrate."

"Environ 30 ou 40 % des Américains (…) partagent ces croyances"

Stuart Haugen est le vice-président des républicains en France.

Je ne vois rien de choquant dans cette vidéo, même si certaines choses ne correspondent pas à mes convictions. Je dirais qu'il y a environ 30 ou 40 % des Américains qui partagent ces croyances et n'y voient rien de bizarre. Moi-même, quand j'étais étudiant, j'appartenais à une église du même genre. Le pasteur parle de sorcellerie, mais ce qu'il veut dire, c'est qu'il existe dans le monde des forces pour le Bien, d'autres pour le Mal. Si on croit en Dieu, on croit aussi qu'il existe son contraire.

Ensuite, je voudrais rappeler qu'aux Etats-Unis, le religieux et le politique sont clairement séparés. Il s'agit des convictions personnelles de Sarah Palin, c'est tout. Et puis un vice-président américain ne fait pas les lois. McCain a dit en 2002, sous forme de boutade, qu'un vice-président servait à s'enquérir tous les jours de la santé du président et à aller aux enterrements même si je dois reconnaître que la fonction a évolué avec Al Gore et Dick Cheney.

Si les intellectuels et les médias se moquent de Sarah Palin, c'est parce qu'elle leur fait peur. Je pense qu'elle a déjà apporté plus de deux millions de voix à McCain. Et parmi eux, plusieurs centaines de milliers de gens motivés qui vont parcourir le pays pour récolter des voix. C'est ce qu'il lui manquait face à Obama, qui a plus d'argent et un réseau de bénévoles plus large. Enfin, McCain est un centriste, il avait besoin de Palin pour rassurer les plus conservateurs et les évangélistes. Maintenant, il va pouvoir critiquer plus ouvertement Bush, car il sait que l'aile droite du parti le suivra."

ACTUALISATION (3.10.2008) : Je souhaite préciser que je n'étais pas au courant de l'image qui a servi d'illustration à ce billet, que je considère partiale et de choquante. J'ai d'abord demandé à ce que mon message soit supprimé, mais je considère finalement que, malgré mes réticences, il est toujours préférable de communiquer.

 

"Le pasteur Muthee (…) a prié au-dessus de moi"

Discours de Sarah Palin devant un groupe de missionnaires en juin 2008.

Extraits :

Je n'étais que maire (...) et le pasteur Muthee est venu ici et a prié au-dessus de moi. (...) Il disait ‘Seigneur, fais-le'. Et je me dis, cet homme est vraiment courageux. Il ne sait pas ce que je vais faire, quels sont mes plans. Et il ne dit pas juste, ‘si tel est ton désir, mon seigneur', il dit ‘fais-le'. Et c'est exactement ce qui s'est passé".

"Sauvez-la de Satan!"

Extraits :

Au nom de Jésus, au nom de Jésus, toute forme de sorcellerie vous devez rejeter. Au nom de Jésus, au nom de Jésus, disparaissez. (...) Parlez à Dieu de cette femme (...) sauvez-la de Satan. (...) Mon Dieu, ouvrez-lui la voie. Apportez des fonds à sa campagne, au nom de Jésus. Utilisez-la pour que ce pays revienne dans le droit chemin".