ÉTATS-UNIS

Un cochon qui pourrait coûter cher à Obama

Lors d'un meeting organisé, ce mardi, en Virginie, Barack Obama a tenté un bon mot qui pourrait bien se retourner contre lui. En comparant la colistière de John McCain à un "cochon avec du rouge à lèvres", il s'est attiré un qualificatif de sexiste qui risque de lui coller à la peau. Voir son discours et lire la suite... ACTUALISATION (11.09.08) : McCain a posté un clip, en réponse à l'attaque "sexiste" d'Obama, qui juxtapose le trait d'esprit de Sarah Palin sur la "bonne mère et son rouge à lèvres" et celui d'Obama sur "le cochon avec du rouge à lèvres". La vidéo se termine par quelques secondes d'une émission de CBS dans laquelle la présentatrice, Katie Couric, explique que "l'une des plus importantes leçons de cette campagne est qu'il existe toujours du sexisme aux Etats-Unis". La chaîne CBS a toutefois demandé à YouTube de supprimer ce clip, expliquant que le commentaire de sa présentatrice était bien antérieur à cette polémique et portait sur Hillary Clinton et non Sarah Palin. Le clip de McCain est toujours visible sur son site de campagne.  

Publicité

Lors d'un meeting organisé, ce mardi, en Virginie, Barack Obama a tenté un bon mot qui pourrait bien se retourner contre lui. En comparant la colistière de John McCain à un "cochon avec du rouge à lèvres", il s'est attiré un qualificatif de sexiste qui risque de lui coller à la peau.

"Tu peux mettre du rouge à lèvres à un cochon : ça reste un cochon. Tu peux mettre un vieux poisson dans un morceau de papier et appeler ça un changement : ça sentira toujours mauvais dans huit ans",  a déclamé Obama. Les analystes ont immédiatement comparé ce commentaire à celui de Sarah Palin, qui avait expliqué que la différence entre une bonne mère et un pitbull, c'était juste le rouge à lèvres. Les républicains ont, bien entendu, attaqué Obama pour ce commentaire qualifié de sexiste. Mais l'un de nos Observateurs pour la campagne présidentielle nous rappelle que McCain avait utilisé exactement la même expression pour se moquer du programme d'Hillary Clinton.

ACTUALISATION (11.09.08) : McCain a posté un clip, en réponse à l'attaque "sexiste" d'Obama, qui juxtapose le trait d'esprit de Sarah Palin sur la "bonne mère et son rouge à lèvres" et celui d'Obama sur "le cochon avec du rouge à lèvres". La vidéo se termine par quelques secondes d'une émission de CBS dans laquelle la présentatrice, Katie Couric, explique que "l'une des plus importantes leçons de cette campagne est qu'il existe toujours du sexisme aux Etats-Unis". La chaîne CBS a toutefois demandé à YouTube de supprimer ce clip, expliquant que le commentaire de sa présentatrice était bien antérieur à cette polémique et portait sur Hillary Clinton et non Sarah Palin. Le clip de McCain est toujours visible sur son site de campagne

La référence de McCain au "rouge à lèvre sur un cochon"

McCain parlait du programme d'Hillary Clinton dans le domaine.

"McCain est un habitué du sexisme"

John Aravosis est un blogueur démocrate.

Si la remarque d'Obama est sexiste, comme le dit McCain, alors, en toute logique, il en était de même de la remarque de McCain contre Hillary Clinton [McCain avait parlé de "rouge à lèvre sur un cochon" pour qualifier le programme de Clinton dans le domaine de la santé].

McCain est un habitué du sexisme. Un jour, il s'est moqué de Chelsea Clinton qu'il trouvait moche. Et puis, il y a cette fois où il a plaisanté sur une femme qui s'est fait violer et qui a tellement adoré ça qu'elle en a redemandé. Alors, OK, organisons un débat sur le sexisme entre Obama et McCain. Enfin, une dernière chose : est-ce que vous pouvez vous targuer d'être un défenseur de la cause féminine alors que vous avez trompé votre première femme et insulté la seconde ?"

"On appelle ça être 'incivil', et dans un contexte politique, on dit aussi 'stupide'"

Mick Stockinger supporte les républicains. Il écrit sur le blog Uncorrelated.   

C'est exactement ce que la base gauchiste [d'Obama] veut voir. C'est ce qui s'appelle "être un dur à cuire". Mais aux Etats-Unis, on appelle ça être "incivil", et dans un contexte politique, on dit aussi "stupide" [...]

Obama [...] s'abaisse à des attaques irrespectueuses et risquées au sujet du ticket McCain-Palin. Quelqu'un de son équipe de campagne devrait le prendre à part et lui rappeler qu'il est en course pour la présidence contre John McCain [...] Comment un homme, qui ne gère pas calmement les aléas de sa campagne, pourra-t il gérer les pressions du bureau ovale ? Pourra-t-il supporter, comme Georges Bush l'a fait, les critiques acharnées et continuer à gouverner ?"

"Tu peux mettre du rouge à lèvres à un cochon : ça reste un cochon"