Etats-Unis - Royaume Uni

Le Muppet Show de retour sur YouTube

Le Muppet Show, disparu des écrans en 1981, fait aujourd'hui son retour sur YouTube. Nul ne sait s'il s'agit d'un come-back organisé par le créateur de la série, Jim Henson, ou si c'est l'œuvre de fans de la série. Une chose est sûre, c'est toujours aussi drôle. Voir notre sélection de sketchs.

Publicité

Le Muppet Show, disparu des écrans en 1981, fait aujourd'hui son retour sur YouTube. Nul ne sait s'il s'agit d'un come-back organisé par le créateur de la série, Jim Henson, ou si c'est l'œuvre de fans de la série. Une chose est sûre, c'est toujours aussi drôle.

Via Nouvel Observateur Revue de web.

Beaker, le grand Gonzo, les vieux grincheux et le chef suédois ont tous leur chaîne sur YouTube. Et ils s'apostrophent par vidéo interposée (Beaker pose par exemple cette importante question aux petits vieux Statler et Waldiorf : "Meep meep meep-meep meep Meeeeeep?"). La star de ce cyber Muppet Show est pour l'instant Sam "l'aigle américain", dont l'hymne à la bannière étoilée est un hit sur YouTube.

Sesame Street se met au gansta rap

Cette vidéo est l'un des nombreux remix créé par les internautes à partir des sketches du Muppet Show. Elle fait partie des 20 clips les plus transférés aujourd'hui sur le Net.

Posté sur YouTube le 28 juin 2008 par "stianhafstad". Musique : "Ante up" de M.O.P.

Habanera

Le chef suédois et Beaker jouent Habanera, une scène du célèbre opéra Carmen. Les petits vieux grincheux, qui avaient fait le succès de la série, ne sont plus au balcon de l'opéra, ils regardent maintenant le show sur Internet.

La bannière étoilée, POUR TOUJOURS !

Ce clip a déjà été vu 350 000 fois !

Le discours de Sam "l'aigle américain" :

(en aparté) Est-ce qu'il y a un moyen de montrer ça uniquement aux internautes américains ?

Bonjour !

Voici l'hymne américain comme vous ne l'avez jamais vu sur Internet : de la culture, de la moralité, du patriotisme. Nous, le peuple des Etats-Unis d'Amérique, pour former une union encore plus parfaite établir la justice... et défendre la sécurité du monde contre les gens bizarres".