FRANCE

Carla Bruni ou Carla Sarkozy, qui a fait le meilleur album ?

Le troisième album de la première dame de France est en libre écoute depuis hier matin 9 heures sur son site Internet. On y retrouve la voix de velours et les tonalités romantiques qui ont fait le succès du premier opus. Mais peut-on encore parler de la chanteuse sans penser à son président de mari ?

Publicité

Pochette de l'album "Comme si de rien n'était" par Jean-Baptiste Mondino.

Le troisième album de la première dame de France est en libre écoute depuis hier matin 9 heures sur son site Internet. On y retrouve la voix de velours et les tonalités romantiques qui ont fait le succès du premier opus. Mais peut-on encore parler de la chanteuse sans penser à son président de mari ?

"Comme si de rien n'était", le troisième album de Carla, sortira vendredi 11 juillet, mais les médias et les blogueurs français glosent déjà dessus depuis des semaines. Un des titres de l'album, "Tu es ma came", a même failli créer un incident diplomatique entre la France et la Colombie, les diplomates colombiens n'ayant pas apprécié la métaphore de la première dame (Tu es ma came/Plus mortel que l'héroïne afghane/Plus dangereux que la blanche colombienne). Finalement, jusqu'à hier, on discutait beaucoup du futur album de Carla sans pour autant parler musique.

Mais depuis vingt-quatre heures, enfin, les mélomanes peuvent à leur tour donner leur avis, les titres étant placés en libre écoute pendant deux heures moyennant une inscription sur le site .

"Comment être une véritable artiste quand on ne peut pas faire de tournées ?"

Kevin le Coz écrit sur son le blog Le Chevalier du temps.

Je ne suis pas du tout un adepte de sa musique, mais les médias, comme France 2 hier, et les sites Internet parlent tellement de cet album que je voulais voir si elle avait vraiment évolué.

Mais ce n'est pas parce qu'on en parle que les gens vont l'acheter. Les gens sont justes curieux à cause de son nouveau rôle. Mais, définitivement, sa musique ne me touche pas. Je n'accroche pas avec sa voix, ça devient même un peu dur après plusieurs chansons. Et puis son rôle officiel est difficile à occulter. La femme du président qui parle de « Sa came », ce n'est pas très subtil."

"Je suis lassée de cette voix lancinante."

Thien tient le blog Un sushi dans mon lit. Passionnée de musique, elle a écouté l'album par curiosité.

Je voulais être de ceux qui l'écoute en tant qu'artiste avant de cracher. Mais l'album n'est vraiment pas terrible. Il faut s'y faire, la scène française est assez mauvaise quand il s'agit de faire de la pop folk. On peut lui reconnaître un vrai talent dans l'écriture. On retrouve donc la plume qui a fait ses premiers succès, mais ça manque terriblement d'interprétation. Je crois que je suis lassée de cette voix lancinante. Sans compter le massacre de l'un de mes morceaux préférés, « You belong to me » de Bob Dylan.

Deux heures d'écoute gratuite du nouvel album de la Carla, deux jours avant sa sortie, c'est bien assez suffisant. Ca vous laisse le temps d'écouter 2,7 fois l'album entier. Mais peut-être qu'une seule écoute suffit."

« Elle est attendue au tournant »

Christophe Schenk tient un blog consacré à la musique. Il est journaliste à l'Hebdo en Suisse. Il a rencontré Carla Bruni pour la sortie de son troisième album.

D'après ce que j'avais entendu, je pensais me retrouver face à quelqu'un de très détendue. Mais quand je l'ai rencontrée, j'ai vu à quel point elle devait peser ses mots. Même pour les interviews qui ne traitent que de son travail artistique.

Quand j'ai écouté son album, j'ai tout fait pour me détacher des a priori, d'autant plus que j'avais bien aimé le premier. Mais j'ai trouvé les sonorités plus arrangées et le résultat a beaucoup moins de fraîcheur.

Il est très difficile de dissocier son rôle de première dame de sa carrière d'artiste. L'effervescence médiatique due à sa position risque d'agacer les gens. Elle est attendue au tournant par ceux qui avaient aimé le premier album (car le dernier était juste une adaptation musicale de poèmes de littérature anglaise), mais aussi à cause du tapage médiatique que génère sa double fonction. Espérons pour elle que les critiques se feront avant tout sur son passé musical et ses évolutions.

Cela dit, on n'est pas à l'abri d'une surprise, il ne faut pas oublier qu'elle avait surpris tout le monde lorsqu'elle s'était lancée dans la chanson. Alors qu'elle était perçue comme un énième top modèle qui essaie de se reconvertir dans la musique, elle a tout de même vendu près de 2 millions d'albums."