FRANCE

Gondry lance le 1er concours du film "suédé"

Le cinéaste français Michel Gondry vient de sortir un film, (soyez sympas, rembobinez), dans lequel deux amis s’amusent à réaliser, avec les moyens du bord, des parodies de films célèbres. Pour l’occasion, il organise, en partenariat avec Dailymotion, un de films parodiques - qu'il appelle des vidéos "suédées" - réalisés sur le modèle de Be Kind Rewind. Ces court-métrages bricolés avec un PC et des bouts de carton sont parfois à se tordre de rire. . Image du Panic room "suédé" par Gregory Hoepffner et Axel Dallou

Publicité

Le cinéaste français Michel Gondry vient de sortir un film, "Be Kind Rewind" (soyez sympas, rembobinez), dans lequel deux amis s’amusent à réaliser, avec les moyens du bord, des parodies de films célèbres. Pour l’occasion, il organise, en partenariat avec Dailymotion, un concours de films parodiques - qu'il appelle des vidéos "suédées" - réalisés sur le modèle de Be Kind Rewind. Ces court-métrages bricolés avec un PC et des bouts de carton sont parfois à se tordre de rire.

Jurassic Park

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.

Posté le 4 mars par "Ichmagsmig"

Rambo

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.

Posté le 5 mars 2008 par "crayonhb"

Panic Room

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.

Vidéo postée le 10 mars 2008 par Gregory Hoepffner et Axel Dallou

 

Gregory Hoepffner, 23 ans, étudiant en master "d'Art et sciences" :

Avec des amis de mon groupe de musique, on faisait déjà ce genre de parodie de film depuis cinq ou six ans, pour rigoler. Alors, quand on a entendu parler de ce concours, on s’est lancé. Notre film est une reprise plan par plan de la bande annonce originale de Panic room. On a tourné le tout en cinq jours environ, avec cinq « acteurs ». J’ai doublé tous les personnages et j’ai ensuite bidouillé ma voix sur ordinateur. On s’est demandé comment parodier les différents acteurs du film. Le moyen le plus simple que l’on ait trouvé a été d’imprimer leurs visages sur des feuilles de papier et de s’en faire des masques. Ca avait le mérite d’être une solution « cheap ». On espère bien gagner ce concours."

Independance day

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.

Posté le 10 mars sur Dailymotion

 

Sébastien Chauvel, 26 ans, architecte et graphiste. Sa vidéo a déjà été vue plus de 57 000 fois :

J’ai choisi Independance day parce que c’est un Blockbuster et que ça me semblait marrant de le refaire avec des bouts de ficelle. J’ai travaillé sur ce film environ 24h, étalées sur cinq jours. J’ai quasiment tout fait avec des morceaux de cartons, sur un fond bleu. Je n’ai utilisé des logiciels - Premiere et After effect - que pour le montage final. Ca a l’air compliqué, mais c’est en fait assez simple techniquement. Par exemple, pour la scène de bataille aérienne, j’ai réutilisé la même prise, et donc un seul avion, que j’ai dupliquée en modifiant les angles de vue et la vitesse de déroulement. A l’arrivée, ça donne l’impression d’une bataille entre des dizaines d’avions. J’ai participé à ce concours pour m’amuser et parce que je suis un fan de Gondry, pas pour gagner. Mais je suis vraiment passionné de vidéo. Alors, si j’ai l’occasion de me reconvertir dans le cinéma, pourquoi pas."