Depuis près d’un an, Al-Aqsa diffuse "Tomorrow’s Pioneers" (Les pionniers de demain), une émission "éducative" destinée aux 7-13 ans, présentée par la jeune Saraa Barhoum. Sur un plateau coloré, elle dialogue avec un personnage en peluche grandeur nature qui fait office de co-animateur. Bref, un décor qui pourrait être celui de n’importe quel autre programme pour enfants. Mais voilà, certains des sujets abordés sont bien loin de ceux du Club Dorothée. Car le contenu du show est fortement imprégné par l’idéologie du Hamas. Résultat : de charmants personnages de dessins animés qui tiennent de virulents propos anti-sionistes et anti-occidentaux, tout en faisant l’éloge de la suprématie de l’islam et du prosélytisme en faveur de la guerre sainte et de ses martyrs.

"Les futurs kamikazes (…) seront ces enfants"

Marcus Itamar, directeur de Palestinian Media Watch, une organisation israélienne spécialisée dans la veille les médias palestiniens :

Le Hamas est coupable de voler l'enfance de ses enfants. Ils utilisent leur programmation TV pour enseigner la haine, la violence et l'amour du Martyr. De tels messages sont inacceptables même pour des adultes. Mais lorsqu'ils s'adressent à des enfants, ils deviennent d'autant plus diaboliques. « Les pionniers de demain » est un programme particulièrement insidieux car il utilise des personnages de dessins animés charmants et adorables, comme la copie de Mickey Mouse, une abeille et maintenant Assoud le lapin. Les enfants sont attirés et séduits par les couleurs et les images. Et dans le même temps, on leur enseigne que l'Espagne et le Portugal doivent « redevenir » des pays islamiques. Quand à Assoud le lapin, il veut tuer et manger les Juifs et les Danois. Il explique aux enfants que c'est leur rôle de faire en sorte que la nation islamique retrouve ses jours glorieux d'antan.

Lors d'une interview sur la chaîne du Hamas, le producteur de l'émission a expliqué qu'enseigner la suprématie islamiste - l'islam dominant les autres religions - était légitime parce que les Chrétiens et les Juifs vivaient mieux dans le passé et vivront mieux dans le futur, une fois sous la domination de l'islam. C'est pourquoi, d'après lui, l'idéologie de la suprématie islamiste n'est pas une idéologie de haine mais une idéologie soucieuse de rétablir le bien dans le monde en asservissant les autres.

Les futurs kamikazes des attentats suicides en Espagne, en Europe et en Israël, seront ces enfants qui grandissent dans cette haine avant même d'être suffisamment grands pour comprendre à quel point c'est diabolique.

J'ai assisté à une conférence de presse donnée par Hillary Clinton au Sénat américain sur l'éducation palestinienne et elle disait à propos de ces programmes qu'ils « empoisonnent profondément l'esprit de ces enfants ». Qu'a-t-on besoin d'ajouter de plus ?"

 

"Quel est le nombre d’enfants palestiniens qui regardent cette émission, comparé à ceux qui sont violentés par l'armée israélienne"

Falastine (elle souhaite rester anonyme), une jeune Palestinienne de Naplouse :

"18 civils ont été tués dans la dernière attaque israélienne à Gaza. 9 d'entre eux étaient des enfants". Voilà les gros titres de la presse et des journaux télévisés aujourd'hui ici en Palestine, mais également dans le reste du monde. Je vais utiliser cette information afin de mieux justifier mes propos.

Je suis complètement d'accord avec ceux qui pensent que le programme diffusé par le Hamas sur la chaîne Al-Aqsa est une forme d'abus contre les enfants. Il prêche et enseigne la violence. Mais le vrai problème n'est pas là. Car, quel est le nombre d'enfants palestiniens qui regardent cette émission, comparé au nombre d'enfants qui sont abusés, humiliés, violentés, emprisonnés, torturés et tués au quotidien par les forces armées israéliennes ? Dans ma famille, mon entourage et mon voisinage, je ne connais pas d'enfants qui regardent ce programme. En revanche, la plupart d'entre nous sommes directement exposés à la violence israélienne depuis notre enfance, de plusieurs façons et sous plusieurs formes. Alors, qui enseigne vraiment la violence ?

Je désapprouve complètement et profondément le contenu des émissions du Hamas. Et si j'avais des enfants, je ne les laisserais jamais regarder ce genre de programmes. Ils sont directement destinés à abuser les enfants. Mais pourquoi un enfant regarderait-il un programme prêchant la violence et la destruction s'il n'est pas marqué d'une cicatrice permanente dans son esprit ? Je peux vous assurer que cette cicatrice, ce paysage de violence, sont déjà là et ils sont causés par l'IDF (Israel Defense forces).

Je ne suis pas en train d'essayer de nier l'existence d'un extrémisme religieux et d'une culture de la violence dans une partie de la société palestinienne. Mais, qu'est-ce qui les nourrit et les renforce ? Voilà une question à laquelle il faut essayer de répondre objectivement."

Mickey-Farfour, première peluche des Pionniers de l’émission de demain

Emission du 29 juin 2007. Posté par MEMRIM le 27 août 2007

Farfour reçoit de grand-père un document prouvant que la Palestine appartient aux arabes. Mais il est interrogé et battu pour qu'il donne ce précieux document. Comme il refuse toujours, il est jeté en prison...

Nahoul l’abeille

Emission du 13 juillet 2007. Postée par MEMRIM le 15 juillet 2007

Farfour jeté en prison, c'est l'abeille Nahoul qui prend le relais.

Extraits :

Je suis Nahoul, la cousine de Farfour. Je veux suivre son chemin, le chemin de l'islam, de l'héroïsme, du martyr et des Moudjahidines. Je me vengerai des ennemis d'Allah, ceux qui ont tué les prophètes et qui tuent des enfants innocents."

Assoud le lapin

Emission du 22 février 2008. Soustitrée par MEMRIN, une organisation basée aux Etats-Unis.

Extraits :

Les cowboys [américains] ont aussi eu des paroles hérétiques. (...) Ils ne sont pas nos frères, ce sont des criminels. [en référence aux caricatures publiées au Danemark] S'ils recommencent, nous les tueront. C'est la volonté de dieu. Je vais les mordre et les manger. (...) Je voudrais que nous regagnions toute la Palestine."