ROYAUME-UNI - IRAK

Un otage britannique plaide pour sa vie

Un employé d’une entreprise de sécurité, retenu en otage en Irak depuis mai dernier, est apparu dans une vidéo diffusée par ses geôliers hier. Il demande au Premier ministre britannique, Gordon Brown, de libérer des prisonniers en échange de sa liberté. L’armée britannique affirme pourtant ne plus détenir de combattants irakiens. La vidéo a été diffusée pour la première fois par al-Arabiya dans la nuit de mardi (26 février 2008)

Publicité

Cet agent de sécurité, qui se présente sous le nom de Peter Moore, est l’un des cinq Britanniques capturés le 29 mai 2007 au ministère des Finances à Bagdad. Les preneurs d’otages seraient membres d’un groupe dissident de l’armée du Mahdi. Ce groupe, que les Etats-Unis pensent contrôler par l’Iran, demande la libération de neuf combattants chiites en échange des Britanniques. La Grande-Bretagne, qui affirme ne plus détenir aucun prisonnier irakien, a condamné la diffusion de cette vidéo et demandé la libération des otages.

La vidéo a été diffusée pour la première fois par al-Arabiya dans la nuit de mardi (26 février 2008)

Mon nom est Peter Moore. Je suis détenu depuis presque huit mois. Ma famille me manque. Je vis à Lincoln en Angleterre et je veux juste partir d'ici. Il ne se passe rien. Pour Gordon Brown, la solution est simple. Libérez les prisonniers pour que nous puissions partir. C'est tout ce qu'ils veulent. Libérez leurs prisonniers et nous pourrons partir".