RUSSIE - ETATS-UNIS

"Medev… Med… Medevedeveu… Peu importe !"

Interrogée ce mardi sur le nom du successeur de Poutine lors d’un débat télévisé avec Barack Obama, Hillary Clinton a bafouillé : "Medev… Med… Medevedeveu… Peu importe !". Cette gaffe met le blogueur russe Alexander Kireev hors de lui. Images MSNBC. Vidéo postée sur YouTube le 26 février.

Publicité

Interrogée ce mardi sur le nom du successeur de Poutine lors d’un débat télévisé avec Barack Obama, Hillary Clinton a bafouillé : "Medev… Med… Medevedeveu… Peu importe !". Cette gaffe met le blogueur russe Alexander Kireev hors de lui.

Alexander Kireev est un blogueur russe vivant aux Etats-Unis.

Les débats sur la Russie sont toujours truffés d’erreurs. Ce dernier débat démocrate n’a pas fait exception. Hillary a déclaré que « les prétendues figures de l’opposition [russe] passent beaucoup de temps à encenser Poutine. Mais à qui fait-elle référence exactement ? Le manque d’information fiable à propos de la Russie fait peur, mais ça n’est pas tout. Clinton n’a même pas pu prononcer le nom de Medvedev. Quand on voit tous ses grands discours sur son expérience et ses connaissances, notamment dans le domaine des relations internationales… Une candidate qui vante son expérience doit connaître le nom de celui qui va bientôt devenir président d’une puissance nucléaire. Elle a bafouillé en prononçant son nom : « Medvedev… Peu importe ! ». C’est du dédain, un manque de respect. Et pourquoi ? Pourquoi insulter personnellement un président que vous allez avoir à rencontrer très souvent, si vous devenez vous-même présidente, et avec qui vous aurez des discussions de la plus haute importance ? Cette attaque s’ajoute d’ailleurs à toutes celles qu’elle avait déjà lancées contre Poutine".

Le billet original (en russe), publié le 27 février 2008.