CHINE

La presse chinoise au garde-à-vous pour le XVIIe congrès du PC chinois

La presse chinoise au garde-à-vous pour le XVIIe congrès du PC chinois
La presse chinoise au garde-à-vous pour le XVIIe congrès du PC chinois

Par Team ObserversLe XVIIe congrès du parti communiste chinois s’est ouvert le 12 octobre. Les représentants du peuple doivent, en théorie, désigner les prochains dirigeants du pays. Dans les faits, ils ne font qu’entériner les décisions du Président et du comité permanent du bureau politique. Les médias chinois sont tout de même sommés de suivre l’événement avec attention, en respectant scrupuleusement les indications données par le bureau de la propagande. Démonstration en images. 

Publicité

Par Team Observers

Le XVIIe congrès du parti communiste chinois s’est ouvert le 12 octobre. Les représentants du peuple doivent, en théorie, désigner les prochains dirigeants du pays. Dans les faits, ils ne font qu’entériner les décisions du Président et du comité permanent du bureau politique. Les médias chinois sont tout de même sommés de suivre l’événement avec attention, en respectant scrupuleusement les indications données par le bureau de la propagande. Démonstration en images.

Exemple de treize journaux chinois

Voici les Unes de treize journaux chinois le lendemain de l’ouverture du congrès : même photo du président Hu Jintao à gauche, même photo de l’assemblée à droite, même titre et même sous-titre… Voilà un exemple concret, et visuel, du contrôle de la presse par le gouvernement chinois.

Cet article a été repris sur le site www.bullog.cn