"Ukraine Siren Alerts" : un nouveau système en ligne informe les Ukrainiens des raids aériens

La plateforme "Ukraine Siren Alerts" utilise les données des municipalités ukrainiennes et publie des notifications en ligne lorsque des sirènes d'alerte retentissent.
La plateforme "Ukraine Siren Alerts" utilise les données des municipalités ukrainiennes et publie des notifications en ligne lorsque des sirènes d'alerte retentissent. © Observateurs

Depuis le début de l'invasion russe en Ukraine, le 24 février, le son des sirènes retentit pour prévenir les citoyens des raids aériens imminents. Mais celles-ci ne sont pas toujours fiables et surtout, elles ne sont pas forcément entendues par tous. Un étudiant américain qui vit en Israël a élaboré une solution en ligne : "Ukraine Sirens Alerts" notifie en temps réel et sur les réseaux sociaux les alertes aériennes dans tout le pays, comme il le détaille dans l'émission des Observateurs.

Publicité

Lorsque l'armée ukrainienne reçoit des informations sur l'imminence d'une attaque aérienne dans une localité, elle envoie cette information aux autorités locales. Les municipalités font alors retentir les sirènes grâce à des haut-parleurs et publient l'alerte sur leurs réseaux sociaux. 

An air raid siren alert posted on the Telegram channel of the Kyiv municipality.
An air raid siren alert posted on the Telegram channel of the Kyiv municipality. © Observers

Mais jusqu'à présent, il n'existait aucune plateforme recensant l'ensemble de ces alertes en Ukraine. C'est maintenant le cas grâce à "Ukraine Siren Alerts", ou UASA, un système automatisé qui compile les données des municipalités de tout le pays et les publie en temps réel sur Twitter, Facebook et Telegram, ainsi que sur une carte. 

Cette plateforme permet aux Ukrainiens d'être informés des menaces. Elle donne également la possibilité aux personnes situées en dehors de l'Ukraine de se faire une meilleure idée de ce qu'il se passe dans le pays et de pouvoir surveiller la situation lorsque la communication avec leurs amis ou leur famille est difficile.

"Les alertes peuvent être visualisées sur une carte avec des informations sur le lieu, l'heure et la date"

Bernard Moerdler, un étudiant américain basé en Israël, a créé ce système pour aider sa petite amie ukrainienne à retrouver les membres de sa famille qui se trouvent encore dans le pays. Sur Twitter, le projet UASA est désormais suivi par près de 10 000 abonnés :

Il n'y a pas vraiment de moyen convaincant d'alerter les gens lorsqu'une sirène retentit. Le système actuel est verrouillé et spécifique à une zone. Donc si vous avez des membres de votre famille dans cette zone mais que vous n'y êtes pas physiquement, vous ne pourrez pas savoir si les sirènes sonnent. 

Après avoir vécu en Israël pendant un certain temps, j'ai appris à apprécier le système que nous avons ici, à savoir RedAlert. J'ai donc décidé d'aller de l'avant et d'essayer de faire quelque chose de similaire. C'est rassurant de pouvoir savoir exactement ce qu'il se passe quand quelque chose arrive, pour se sentir connecté à sa famille sur place et aux gens qu'on connaît.

"J'ai lancé le projet parce que je veux aider les gens"

Ukraine Siren Alerts est une plateforme qui alerte automatiquement les citoyens des attaques. Les alertes peuvent être visualisées sur une carte avec des informations sur le lieu, l'heure et la date. Ces données sont publiées sur Twitter, Telegram, Facebook et bientôt les alertes seront diffusées également par SMS et e-mail.

Des gens en Ukraine et à l'extérieur de l'Ukraine m'ont contacté. L'un d'entre eux, qui m'a beaucoup marqué, s'appelle Chris et il vient de Kiev. Il m'a dit qu'il avait appris l'existence du projet sur Twitter et qu'il l'utilisait parce que la zone dans laquelle il se trouvait n'avait pas de sirènes. Il utilisait donc UASA parce que ça lui donnait des alertes sur sa zone. Il m'a dit que ça l'avait aidé et sauvé sa famille. Et c'est tout simplement incroyable pour moi. C'est mon objectif. J'ai lancé le projet parce que je veux aider les gens.