Les Observateurs

"Bangui est doux" : un rap pour redorer l'image de la capitale de Centrafrique

Extrait du clip "Bangui est doux" de Befa Centro
Extrait du clip "Bangui est doux" de Befa Centro © Befa Centro/ YouTube

"Bangui la coquette", comme elle était surnommée dans les années 70, a perdu de sa superbe : capitale d’un pays minés par les conflits et les coups de force, la plus grande ville centrafricaine ne fait plus vraiment rêver. C’est cette image que veut redorer Befa Centro, un rappeur franco-centrafricain, avec une chanson et un clip qui se veulent une "déclaration d’amour" à Bangui.

Publicité

Comme nous l’expliquons dans notre émission, cette chanson, intitulée "Bangui est doux", est soutenue par notre Observateur Christian Ndotah, qui se mobilise en Centrafrique pour restaurer le dialogue entre chrétiens et musulmans.

L’initiative de Befa Centro est partie "d’une volonté de parler en bien" de la Centrafrique, détaille l'artiste sur sa page YouTube. Il affirme vouloir valoriser la Centrafrique et Bangui "à travers des moments de vies, de communion, de joies".

Le clip dans son intégralité :

Extrait du clip "Bangui est doux" de Befa Centro
Extrait du clip "Bangui est doux" de Befa Centro © Befa Centro / YouTube

 

Et vous, qu'en pensez-vous ? N'hésitez pas à laisser votre avis sur cette musique, ou nous envoyer vos coups de coeur par email : observateurs@france24.com ou sur Facebook.