Les Observateurs

Syrie : dans les camps de réfugiés autour d'Idlib, "beaucoup se sont résolus à vivre ici de façon permanente”

Notre Observateur raconte le quotidien des réfugiés d'Idlib sur TikTok.
Notre Observateur raconte le quotidien des réfugiés d'Idlib sur TikTok. © Observers France 24 / TikTok

Des maisons construites avec des bouts de pierre et des bâches, des écoles aménagées dans des tentes, une vie dans l'insalubrité : dans la province d'Idlib, des milliers de réfugiés vivent toujours dans des camps, certains depuis des années, et sans perspective d'amélioration. Au point que certains se sont résignés à y passer un temps encore infini. Notre Observateur a décidé de raconter leur quotidien sur TikTok. 

Publicité

Qusaï al-Shabyb était étudiant au moment du déclenchement du mouvement de protestation contre le régime syrien en 2011. Il a dû fuir et a réalisé depuis plusieurs reportages.

Depuis peu, il publie aussi de courtes vidéos sur TikTok pour raconter le quotidien terrible des réfugiés de la région d'Idlib. "TikTok es devenue une des applications les plus suiviues du monde. (...) Il faut utiliser tous les moyens possible pour informer sur les conditions de vie du peuple syrien" dit-il dans notre émission.