Les Observateurs

Liban : des réfugiés syriens en détresse après l'incendie criminel de leur camp

Notre Observateur dirige l'ONG Syrian Center for Refugees Assistance qui vient en aide aux réfugiés et déplacés syriens en Turquie, en Jordanie, en Égypte et au Liban.
Notre Observateur dirige l'ONG Syrian Center for Refugees Assistance qui vient en aide aux réfugiés et déplacés syriens en Turquie, en Jordanie, en Égypte et au Liban. © France 24

Près de 100 tentes ont été réduites en cendres, après qu’un incendie volontaire a ravagé un camp de réfugiés syriens, fin décembre, dans le nord du Liban. Près de 600 personnes se sont retrouvées sans abri.

Publicité

Notre Observateur Amin Kazkaz dirige l'ONG Syrian Center for Refugees Assistance, qui aide les réfugiés et déplacés syriens en Turquie, Jordanie, Égypte et Liban. Il estime que la vague de violences envers les réfugiés syriens au Liban ne fera qu’empirer avec la crise économique que traverse le pays et la pandémie de Covid-19.