Info ou Intox

Info ou Intox : des patients du Covid-19 tués en Inde ? On analyse quatre vidéos

Une vidéo composée de quatre séquences extraites de leur contexte prétend prouver que du personnel médical tuerait des patients atteints du Covid-19 en Inde.
Une vidéo composée de quatre séquences extraites de leur contexte prétend prouver que du personnel médical tuerait des patients atteints du Covid-19 en Inde. © Observateurs

Du personnel médical qui assassine des patients atteints du Covid-19 en Inde ? C’est ce que prétend montrer un montage vidéo publié le 29 avril sur Twitter mettant en scène plusieurs scènes violentes filmées dans des hôpitaux. L’analyse de ces quatre vidéos montre pourtant qu’elles n’ont, non seulement aucun lien entre elles, mais en plus, que certaines ne sont pas liées à la pandémie de Covid-19.

Publicité

Pour l’émission Info ou Intox, la rédaction des Observateurs s’est intéressée à cette publication autour de l'épidémie de Covid-19 en Inde. Partagée plus de 27 000 fois sur Twitter, elle est ainsi légendée : "Ils ne meurent pas, ils sont tués."

Dans la centaine de commentaires, les utilisateurs du réseau social expriment leur défiance envers les autorités. Pour l’un, ces prétendus meurtres contribuent à l'"agenda de dépeuplement" qui aurait été, selon lui, programmé par les élites. D’après un autre, le Covid-19 ne serait qu’une excuse pour tuer des Indiens, suite à quoi leurs organes "sont prélevés et vendus au prix fort". 

Pour appuyer ces théories conspirationnistes, le compte Twitter auteur du post diffuse une compilation de quatre extraits vidéo. Le montage est classique : quelques secondes par séquence et une musique assourdissante qui recouvre et uniformise le tout. Elsa de La Roche Saint André s’est penchée sur l’origine de ces extraits : aucun ne montre du personnel hospitalier tuer des malades du Covid-19. Certains n’ont même rien à voir avec la pandémie. 

Les détails pour les quatre vidéos analysées 

Première vidéo : elle est extraite d’une interview diffusée à la télévision indienne en avril, lors d’un direct devant un hôpital. "Chaque jour, sept personnes meurent" du Covid-19 dans cet établissement, dénonce une femme qui vient de perdre son père. Sous le coup de l’émotion, elle estime qu’"ils ne sont pas en train de mourir, mais d’être tués". Ses propos ont été, selon la transcription de médias indiens, sortis de leur contexte : elle critique la gestion de crise dans l’hôpital, à qui elle impute la responsabilité de la mort de son père. 

Deuxième vidéo : ces images ont initialement été postées sur un compte Instagram indien. Elles sont devenues tellement virales dans le pays que la police de l’État du Karnataka, dans le sud de l’Inde, a récemment enquêté sur son origine. Le patient battu n’est pas atteint du Covid-19, mais de dépression, et les deux soignants mis en cause ont été arrêtés.  

Troisième vidéo : cette scène a été filmée à Rajkot, dans l’État du Gujarat, en septembre 2020. L’homme plaqué au sol aurait, selon les autorités, été pris de folie et tenté de s’enfuir de l’établissement où il était hospitalisé. Il venait d’y être transféré après avoir été testé positif au Covid-19, à la suite d’une opération des reins. "Selon notre service de psychiatrie, il a eu une crise d'hystérie et a commencé à courir partout (…) Il se déshabillait et se comportait d'une certaine manière qu'il aurait pu se blesser et blesser d'autres patients. À défaut d’arriver à le calmer, il a été maîtrisé", a indiqué un des directeurs de l’hôpital au quotidien The Indian Express

Quatrième vidéo : cette séquence est régulièrement partagée en Asie depuis le début de la crise sanitaire, pour dénoncer les maltraitances qu’infligerait le personnel hospitalier aux patients atteints du Covid-19. Sauf qu’elle n’a aucun lien avec la crise sanitaire : elle a été tournée au Bangladesh, après qu’une bagarre a éclaté entre deux bandes rivales. Sur la vidéo, un membre de l’une des bandes tue un homme âgé en l’étouffant avec un masque chirurgical. D'autres images montrent les maisons vandalisées et pillées par l’autre bande. 

 

Vous avez repéré une vidéo liée à la situation du Covid-19 en Inde qui vous semble douteuse et que vous voulez soumettre à vérification ? Contactez-nous sur le compte Twitter @InfoIntoxF24