Plages et cocktails : une jeune Somalienne veut donner une autre image de son pays


Son compte Instagram foisonne de photos de plages, de cocktails de fruits exotiques, et est suivi par plus de 70 000 abonnés. Ugaaso est une jeune femme qui aime mettre en valeur son quotidien en photos, comme tant d’autres utilisateurs du réseau social. Sauf qu’elle habite en Somalie, l’un des pays les plus dangereux du monde... Lire la suite…
Contributeurs

Les bavures de la police américaine en neuf vidéos


La vidéo d’un policier tirant sur un homme non armé en Caroline du Sud le week-end dernier a provoqué une onde de choc sur Internet. Pourtant, il ne s’agit pas du premier dérapage d’un policier armé filmé aux États-Unis. Notre équipe revient sur neuf cas d’individus devenus la cible d’agents à la gâchette facile, sous l’œil d’une caméra de surveillance ou d’un téléphone portable. Lire la suite…
Contributeurs

Être conscrit au Balouchistan iranien : "On n'est pas préparés à affronter les jihadistes"

Le Balouchistan, région à cheval entre le Pakistan, l'Afghanistan et l'Iran, est le terrain d’opérations de multiples groupes jihadistes. Téhéran doit notamment faire face aux raids de groupes terroristes sunnites, dont la base arrière se trouve au Pakistan, mais qui n'hésitent pas à franchir une frontière poreuse. Mais pour lutter contre ces incursions, la république islamique a mis de jeunes conscrits en première ligne. Le coup de gueule d'un de ces jeunes envoyé au Balouchistan...

Contributeurs

Des enfants soldats en première ligne au Yémen

La ville d’Aden au sud du Yémen est le théâtre d’une sanglante guérilla urbaine entre les rebelles houthis et les partisans du président Abd Rabbo Mansour Hadi. Depuis le début de ces combats mi-mars, de nombreuses vidéos amateurs montrent que des enfants sont utilisés au combat par les deux camps. Lire la suite…

Contributeurs

Les immigrés dans la rue après le lynchage d'un Congolais à Durban


Une marche rassemblant environ 300 étrangers a été dispersée mercredi par les forces de l’ordre à Durban, dans l’est de l’Afrique du Sud. Ces travailleurs migrants dénonçaient la montée de la xénophobie, trois semaines après qu'un Congolais a été brûlé vif dans la ville. Lire la suite…
Contributeurs

L'Iran fait la promotion du voile avec des silhouettes ... d'hommes


Ce panneau d’affichage qui vante les vertus du voile islamique à partir d’une œuvre d’art antique a été aperçu dans les rues de Téhéran, la capitale iranienne. Sur le bas relief, des silhouettes voilées sont censées convaincre que, de tout temps, les Iraniennes ont eu le bon goût de se couvrir la tête. Sauf qu’à y regarder de plus près, ce ne sont pas vraiment des femmes… Lire la suite...
Contributeurs

Turquie : "Comment j’ai aidé un couple de Français revenu du jihad"


Omar habite à Istanbul. Ces dernières années, il a vu la capitale économique se transformer en étape pour des hommes et des femmes déterminés à aller faire le jihad en Syrie, parmi lesquels nombre de jeunes Français. Mais il y a quelques jours, il a été mis en contact avec un couple qui a décidé de faire le chemin inverse. Quitter Raqqa pour rentrer en France. Spontanément, il a voulu leur venir en aide, là où le consulat français est dans l’incapacité d’accompagner ces jihadistes de retour de Syrie.  Lire la suite…

Contributeurs

Témoignage d’un activiste traqué par l’EI à Yarmouk

Depuis l’offensive de l’État islamique dans le camp de Yarmouk, près de Damas, des activistes vivent cachés dans des appartements dans l’espoir d’échapper aux rafles de l’EI. L’un d’entre eux nous explique que s’il est repéré par les jihadistes, sa mort est assurée. Lire la suite…

Contributeurs

Tirs de roquettes à Gao : "Même sous les islamistes, on se sentait plus en sécurité"


Des tirs de roquettes ont tué une jeune femme et blessé trois autres personnes à Gao, dans le nord du Mali, dimanche 5 avril. Nos Observateurs sur place s’inquiètent d’une situation sécuritaire qui n’a jamais été aussi mauvaise dans leur ville. Lire la suite…
Contributeurs

Répression en Arabie saoudite : "Ils ont peur que les chiites se révoltent à cause du Yémen"


La ville d’ Awamiyah, dans l’est de l’Arabie saoudite, a été le théâtre dimanche d’affrontements entre des activistes chiites et les forces de l’ordre. Notre Observateur sur place nous explique que la répression en cours est le signe que la monarchie sunnite s’inquiète des répercussions possibles, à l’intérieur de son royaume, de la guerre au Yémen et des tensions croissantes entre chiites et sunnites dans la région.. Lire la suite...
Contributeurs


Fermer