Immigration : "La police marocaine est de plus en plus brutale"


En novembre dernier, pour l'émission Ligne Directe, nous avions rencontré Mamadou Diallo, un migrant guinéen vivant dans un campement de fortune situé entre Tanger et l'enclave espagnole de Ceuta. Plus de six mois après, il n’est toujours pas parvenu à passer. D’après lui la police marocaine a durci ses méthodes pour repousser les clandestins. Lire son témoignage...
Contributeurs

Les miliciens chiites de l’imam Ali, combattants cruels et habiles communicants


Exécutions sommaires, tortures, pillages : la brigade chiite de l’Imam Ali est accusé de multiples crimes de guerre dans son combat contre l’organisation de l'État islamique en Irak. Pourtant cette milice ne cesse d’accroitre sa notoriété, grâce à une communication efficace. Lire la suite...
Contributeurs

Des Burundaises se mobilisent pour élargir le droit à l’avortement

Au Burundi, l’avortement est autorisé uniquement lorsque la santé de la mère est menacée. Une association fait campagne depuis plusieurs mois pour réclamer la dépénalisation de cet acte médical également en cas d’inceste ou de viol. Alors que ce sujet reste largement tabou dans la société, quelques femmes ayant avorté dans la clandestinité témoignent. Lire la suite…

Les Somaliens, boucs émissaires au Kenya


Des photos publiées fin mai par un policier kényan sur son compte Facebook montrant des hommes en train d’humilier des migrants somaliens, sous les yeux des forces de l’ordre, ont suscité une vive émotion. Selon notre Observateur, elles mettent en lumière les traitements que subissent les millions de Somaliens vivant au Kenya, notamment depuis que le pays est la cible des islamistes Shebab. Lire la suite…
Contributeurs

L’impunité des forces de l’ordre en Afghanistan démontrée en images


Les témoignages sur les abus des forces de sécurité sont courants. Et à Kaboul, où les nouvelles technologies se développent, il est de plus en plus fréquent que ces incidents soient filmés. Parfois même, ils font réagir les autorités. Lire la suite…  

Contributeurs

Les lycéennes israéliennes se battent pour garder leur short


La saison chaude a commencé en Israël. Et pour trouver un peu de répit malgré les températures caniculaires, des lycéennes ont décidé de se mettre en short, comme les garçons. Une rébellion contre le code vestimentaire de leurs établissements qui leur a valu d’être suspendues. Lire la suite ...
Contributeurs

Un homme à terre exécuté par un vigile municipal dans le Nordeste


C’est une scène d’une rare violence qui s’est produite dans le Nordeste brésilien, le 28 mai dernier. Un vigile municipal a tiré deux balles dans le crâne d’un homme se trouvant au sol, déjà blessé et apparemment inconscient, devant des dizaines de témoins, dont certains filmaient. Un drame loin d’être isolé, comme le rappelle notre Observateur sur place. Lire la suite…
Contributeurs

Opération "ville noire" contre la hausse des prix de l’électricité


"Bougies vaut mieux que foutaises". Voici comment les Ivoiriens, scandalisés par la soudaine hausse des prix de l’électricité, ont résumé la mobilisation "ville noire". Certains ont vu leur facture plus de doubler en l'espace d'un mois. Lire la suite…

Un soda "made in Ghouta", ville assiégée par le régime syrien


Le régime syrien impose depuis plusieurs mois un implacable siège sur la ville de Ghouta-Est, près de Damas, empêchant notamment les ravitaillements en nourriture et en médicaments. Dans ce contexte, difficile d’imaginer le lancement d’une fabrique de soda. Et pourtant… découvrez le "Ghouta dry".
Contributeurs

En pleine sécheresse, Nestlé veut privatiser l'eau de l'Oregon


Tout comme la Californie, l'État américain de l’Oregon doit faire face à la plus grave sécheresse depuis 300 ans. Dans ce contexte, le projet du géant suisse Nestlé de privatiser l'eau de la petite ville de Cascade Locks pour la vendre en bouteilles est jugé inconcevable par nombre d'habitants. Lire la suite …


Fermer