Des enfants de travailleurs immigrés qui “menacent l’identité juive de l’État”

Plusieurs milliers de manifestants se sont rassemblés mardi soir à Tel Aviv pour protester contre le projet du gouvernement israélien d'expulser 1 200 enfants de travailleurs migrants illégaux. L'un de nos Observateurs était sur place. Lire la suite...

Contributeurs

Des sans-papiers traversent la France à pied pour rencontrer leurs présidents

Le 1er mai, quelque 86 travailleurs sans-papiers résidant en région parisienne ont revêtu leur gilet jaune fluorescent pour sillonner, un mois durant, les routes de France. Destination : Nice, où le cortège entend faire valoir sa cause auprès de la quarantaine de chefs d'État et de gouvernement africains attendus dès le 31 mai au sommet France-Afrique. Notre Observateur, qui fait partie du voyage, nous raconte ce long périple. Lire la suite…

Contributeurs

Un blog à vous dégoûter d'avoir des enfants

Julie Haas Brophy, mère de deux enfants, est presque devenue une héroïne nationale aux États-Unis : elle a, en effet, trouvé un moyen de consoler les parents dont les enfants ont ravagé des objets qui leurs étaient chers. Sa solution ? Poster sur la Toile les photos des bêtises de ses rejetons. Une catharsis efficace... mais des photos à vous dégouter d'avoir des enfants si vous n'en avez pas encore ! Voir les dégâts...

Contributeurs

Les "ennemis de la Tunisie" ou de "l'islam" éjectés de Facebook

Le pesticide, un "groupe de désactivation". 

Depuis quelques mois, des groupes Facebook sont partis en guerre pour éradiquer leurs "ennemis". Ils encouragent les internautes à dénoncer les pages de ces "ennemis" aux administrateurs du réseau social pour qu’elles soient supprimées. Les cibles : des militants des droits de l’Homme, des personnes supposées athées, anti-islam, ou simplement trop libérales. Lire la suite…

Contributeurs

L’appel de Juliette Binoche a "compté" dans la libération de Panahi

Le réalisateur iranien Jafar Panahi, en grève de la faim depuis une semaine dans la fameuse prison d’Evin à Téhéran, a été relâché sous caution mardi après-midi. L’un de nos Observateurs à Téhéran, qui a rencontré Panahi avant son arrestation, nous dit que le gouvernement iranien a certainement été influencé par l’implication de l’actrice Juliette Binoche et de ses collègues au Festival de Cannes.  Lire la suite...

 

Contributeurs

Et si, pour les prochaines vacances, on se faisait le Hezbollah-tour ?

Il y a dix ans, Israël se retirait du Sud-Liban. Pour commémorer cet anniversaire, le Hezbollah propose une excursion d’un nouveau genre. Au programme : des missiles antichar, des discours d’Hassan Nasrallah et un "maquis" truffé de combattants. Lire la suite...

Contributeurs

Les autorités locales filmées en train de forcer des membres de l’opposition à renoncer à leur candidature

La capitale de la Géorgie est sous la surveillance des observateurs internationaux pour les élections du 30 mai, mais le reste du pays est à l'abri des regards indiscrets. Une aubaine pour les notables locaux peu scrupuleux, qui ont les mains libres pour museler l'opposition. Lire la suite…

Contributeurs

Bilan du Festival de Cannes : "Pas de très grand film"

La 63e édition du Festival de Cannes s'est achevée dimanche. Tim Burton, le président du jury, a audacieusement choisi de récompenser le film du Thaïlandais Apichatpong Weerasethakul, "Oncle Boonmee". Le film "Hors-la-loi" de Rachid Bouchareb, qui raconte l’histoire de trois frères algériens militant pour l’indépendance de leur pays, a, quant à lui, suscité la polémique, mais n’a pas été primé. Nos Observateurs commentent le palmarès.

Cet été, le shawarma non grata en Arabie saoudite

Cette année encore, de nombreux Saoudiens devront passer l’été sans shawarma. Alors que le mercure avoisine les 45 degrés, le gouverneur de la province d'Al-Hasa, dans le sud-est du royaume, vient d’interdire cette spécialité moyen-orientale à base de viande grillée pour des raisons de sécurité alimentaire. Notre Observateur pousse un coup de gueule....

Contributeurs

Les Libanais choisissent leurs couleurs pour la Coupe du Monde

Dans quelques semaines, la fièvre du Mondial 2010 déferlera sur la planète. Si vous ne pouvez pas vous rendre en Afrique du Sud pour assister aux matches, changez de cap pour… le Liban. Car si le pays du Cèdre ne participe pas à la Coupe du monde, les Libanais, eux, s’enthousiasment pour leurs équipes favorites et affichent clairement leurs couleurs. Lire la suite...

Contributeurs


Fermer