L'arrestation musclée d'un handicapé révolte l'Australie


Être lourdement handicapé ne donne droit à aucun traitement de faveur de la part de la police en Australie. Un jeune homme sans jambes, accompagné d'une femme valide, en a fait l’expérience samedi dernier dans un centre commercial de la banlieue de Brisbane : tous deux suspectés d’avoir volé des bouteilles de vin, ils ont été arrêtés et frappés par plusieurs policiers. Lire la suite…
Contributeurs

Nouveau lynchage à Douala, ville sous très haute tension


Un homme à terre, nu, frappé à coups de pied, avec des briques, aspergé d’essence et brûlé vif : la scène s’est déroulée samedi dans le quartier de Bilongué, à Douala, et ressemble à d’autres cas de justice populaire, récurrents dans la capitale économique du Cameroun. Nos Observateurs tentent de comprendre les raisons de ce déchaînement de violence. Lire la suite…

Des enfants d’apatrides privés d’école au Koweït


Au Koweït, le droit à l’école n’est pas garanti pour tout le monde. Depuis le mois de septembre, les autorités de cet émirat du Golfe interdisent l’accès à l’école à un millier d’enfants issus de la communauté des "Bidoun", ces natifs et résidents de longue date auxquels les autorités refusent d’accorder la nationalité. Depuis plusieurs semaines, des dizaines de parents d’élèves tiennent des rassemblements à Koweit City pour exprimer leur indignation. Lire la suite...
Contributeurs

En images : plongée dans le quotidien des domestiques de Singapour

Elles sont 220 000 et leur vie n’a rien de facile : loin de leurs de leur famille et de leur pays d’origine – le plus souvent les Philippines, l'Indonésie ou la Birmanie – les domestiques de Singapour enchaînent les journées à rallonge et ne bénéficient que d’une protection juridique très limitée. Beaucoup le disent : elles se sentent invisibles dans la société singapourienne. Et c’est en se mettant à la photographie que plusieurs d’entre elles ont choisi de témoigner de leur quotidien. Lire la suite…

La vidéo de l’enfant syrien sauvant une fillette est une fiction


Sous le titre "Jeune héros syrien secourant une petite fille", la vidéo montrant un enfant portant secours à une fillette sous le feu des snipers avait enflammé les réseaux sociaux la semaine dernière. Problème : c’était une fiction, tournée par un réalisateur norvégien, qui avait volontairement laissé planer le doute sur la nature de son film. Lire la suite …
Contributeurs

Le Kenya sort la jupe après l’agression de femmes vêtues "trop légèrement"

Plusieurs centaines de personnes ont manifesté lundi 17 novembre dans les rues de Nairobi, au Kenya, pour dénoncer les violences sexuelles à l’encontre des femmes. Récemment, trois d’entre elles ont été agressées et déshabillées en pleine rue par des hommes qui estimaient qu’elles étaient vêtues de façon indécente. Lire la suite…

Contributeurs

Des kits anti-Ebola vendus au marché noir à Conakry


À côté des fruits ou des pagnes du marché Madina de Conakry, on trouve depuis plusieurs mois des kits sanitaires, chlore, bassines ou gants, pour se protéger du virus Ebola qui a frappé le pays. Mais à y regarder de plus près, ce sont des produits normalement gratuits distribués par des ONG aux habitants les plus pauvres qui finissent monnayés sur les étals. Lire la suite...

L’Iran dispose enfin d’un drone ultrasophistiqué... avec une antenne

En 2011, les Iraniens ont mis la main sur un drone furtif américain à proximité de la frontière afghane. Depuis, les autorités de la République islamique ont annoncé à plusieurs reprises qu’elles allaient percer les mystères de cet appareil ultrasophistiqué pour en fabriquer une copie parfaite. Le 12 novembre, ce nouveau drone a été fièrement dévoilé par les télévisions iraniennes. Mais quelques détails font tiquer les spécialistes des drones militaires. Lire la suite …

Contributeurs

"Ma favela était plus sûre lorsqu’elle était tenue par les gangs"


À Rocinha, l’une des plus importantes favelas de Rio de Janeiro, la violence constitue le quotidien des habitants. Échanges de tirs, vols à l’arrachée... D’après notre Observatrice, l’opération de “pacification” lancée en 2011 et largement vantée par le gouvernement est bien loin d’être une réussite. Elle va jusqu’à affirmer que la favela était plus sûre lorsqu’elle était tenue par les gangs. Lire la suite…

En défaut de paiement, une ville du Zimbabwe privée d'eau par le gouvernement


Les 135 000 habitants de Kwekwe, en plein centre du Zimbabwe, n’ont pas vu une goutte d’eau couler de leurs robinets pendant une semaine. En cause : des dettes impayées de leur municipalité à l’État zimbabwéen, et ce sont les habitants qui en ont fait les frais. Lire la suite...
Contributeurs


Fermer