Les Kenyans se mobilisent sur « Google Maps »

Page d'accueil du site Ushahidi

Nous avions expliqué le rôle joué par les SMS lors des manifestations au Kenya fin décembre. Les blogueurs kenyans ont trouvé un nouveau moyen de faire circuler l'information sur les manifestations, les émeutes, les viols et les meurtres qui se produisent au travers du pays. Notre Observateur, Daudi Were, qui fait parti des responsables de ce projet, nous explique comment ça marche.

Contributeurs

Daudi Were, notre Observateur à Nairobi

Avec quelques autres blogueurs, nous avons crée une Google map, sur le site Ushahidi.com, où les internautes peuvent répertorier et localiser les incidents. Il est même possible d'actualiser cette carte en envoyant un SMS ! Nous essayons de vérifier les informations que nous recevons grâce à nos contacts dans le pays. Et si nous ne sommes pas parvenus à vérifier une information, nous l'indiquons clairement. Et j'insiste sur le fait que nous ne mentionnons pas que les violences, nous recensons aussi les « initiatives de paix ». Car dans quelques semaines, lorsque l'actualité sera moins chaude et dramatique, les médias se détourneront du Kenya. Mais ce site restera une ressource pour tous les kenyans. »



Fermer