La politique de l’enfant unique, c’est pour les riches aussi

La politique de l’enfant unique, officiellement lancée en 1979, s’adressait principalement au milieu rural, responsable de la croissance phénoménale de la population chinoise. Mais les autorités de Pékin ont annoncé début janvier que le temps des passe-droits était terminé et que cette politique devait s’appliquer également aux classes aisées. Elles se sont ainsi lancées, à grand renfort de propagande, dans une chasse aux familles nombreuses parmi les riches et les célébrités. Nos observateurs s’interrogent sur ce regain de rigueur morale de la part du pouvoir central, qui risque de polariser encore davantage la société chinoise.

Une vidéo humoristique sur la politique de l’enfant unique.

 

Contributeurs

« Cette politique ne fait que renforcer la haine du Chinois moyen vis-à-vis des riches »

Sur son blog, Yi Fuxian dénonce les méfaits de la Commission nationale de planification des naissances.

Pourquoi la Commission nationale de planification familiale s'attaque-t-elle aujourd'hui aux riches ? Parce qu'avec la hausse des coûts de l'éducation, des soins et du logement, les classes populaires, en particulier les paysans, n'ont de toute façon plus les moyens d'avoir plusieurs enfants. Et les pauvres qui voulaient une famille nombreuse ont déjà été pillés par la Commission. Jusqu'ici, les cadres locaux s'impliquaient peu dans la politique de l'enfant unique. Mais dès que le président de la Commission de planification familiale a demandé de s'en prendre aux riches et aux célébrités, ils se sont mis au travail. Croit-on vraiment que la politique de l'enfant unique va encourager la productivité ? Ca enrichit surtout les autorités. Dans la province d'Hunan, l'amende infligée pour le deuxième enfant est de 120 000 euros.

Les médias exagèrent toujours le nombre de gens riches qui ont plusieurs enfants. Et quel effet a cette propagande ? Elle ne fait que renforcer la haine du Chinois moyen vis-à-vis des riches. Il faut arrêter d'urgence cette politique de l'enfant unique et redonner aux gens le droit de procréer ! »

Dans son ouvrage, « Un grand pays dans un nid vide », Yi Fu-Xian, effectue une critique radicale de la politique de l’enfant unique. Un extrait de son ouvrage :

Si la théorie de la population de Ma Yinchu avait été appliquée dans les années 50, il y aurait eu 450 millions de naissance en moins entre 1959 et 1979. Et la Chine serait aujourd’hui un pays moribond, sclérosé par le vieillissement de sa population et incapable d’assurer son développement économique. L’adoption d’une politique de contrôle des naissances était un acte irréfléchi et dénué de fondement scientifique. D’ailleurs, les bénéfices annoncés de cette politique ne se sont pas produits. Les Chinois ne tirent aucun avantage de cette politique et celle-ci risque de leur être nuisible dans le futur. La consommation intérieure va en pâtir, or c’est l’un des piliers du développement économique chinois. Il n’est pas exact d’affirmer que la Chine est surpeuplée. Dans les faits, les ressources globales de la nation sont parmi les plus élevées du monde. (…) Et surtout, notre capital humain est de loin notre meilleur atout d’un point de vue économique. »

Posez vos questions à Yi Fu-Xian

Commentaires

Le problème avec ce pays

Le problème avec ce pays c'est que les citoyens n'ont aucun moyen de faire pression sur leur gouvernement. Si Pékin décide que c'est un enfant par couple, alors c'est un enfant par couple. Et ce ne sont pas les faux députés, tous communistes, qui y changeront quelque chose. D'ailleurs, j'ai lu dans libé qu'un type qui filmait avec son portable des flics en train de tabasser quelqu'un a été tué par ces mêmes flics. Dans ces conditions, c'est pas le "journalisme citoyen" qui va sauver la Chine.

Qu'est ce qu'on se marre....

Qu'est ce qu'on se marre.... :)

Disons que c'est

Disons que c'est modérément marrant, vu que ça poussait les chinois à enterrer leurs petites filles à la naissance, pour n'avoir qu'un garçon.

Arrêtez de dramatiser

Quand on parle de la Chine, c'est toujours faire ce genre de critiques. Pourquoi? Parceque c'est un pays qui fait peur. Ils vont bientôt dominer le monde, à la place des ricains. Et ça peut pas être pire.



Fermer