Images de Yarmouk, camp de réfugiés aux abois

Des résidents du camp attendant des colis alimentaires. Photo UNRWA.
 
Sur cette photo prise dans le camp de Yarmouk, à Damas, une véritable marée humaine se presse autour d’une distribution d’aide alimentaire. L’image est frappante de désespoir.  
 
 Dans cette vidéo diffusée par l’UNRWA, le programme d’aide de l’ONU aux réfugiés palestiniens, les réfugiés se ruent sur les paquets d’aide alimentaire. À travers un micro, un travailleur humanitaire leur demande de reculer afin que la distribution puisse suivre son cours.
 
Pris au piège des combats, le camp de réfugiés palestiniens de Yarmouk est assiégé depuis des mois par l’armée du régime. Il abritait 150.000 personnes avant la guerre, mais ne compterait plus que 40.000 habitants, dont 18.000 Palestiniens. Et à l’intérieur, les habitants manquent de tout comme en témoigne ces images de visages émaciés. Certains disent être forcé de manger de l’herbe pour se nourrir.
 
La plupart du temps, les combats entre rebelles et forces régulières dans la zone du camp empêchent l’acheminement des aides. Un convoi de l’ONU a toutefois réussi à procéder à une distribution lundi après plusieurs semaines de tentative.
 
Le directeur de l’UNRWA, qui a pu pénétré dans le camp avec ses équipes, a expliqué être "profondément bouleversé et dérangé" par ce qu’il a vu.  : "Les réfugiés palestiniens avec qui j’ai parlé sont traumatisés par ce qu’ils traversent. Beaucoup ont un besoin urgent d’aide, notamment de nourriture et de médicaments."
 
Jusqu’à présent environ 8000 colis alimentaires y ont été distribués, ainsi que des milliers de médicaments dont des vaccins anti-polio.
 
 
Contributeurs


Fermer