Iran : non à la diplomatie américaine… mais oui à Mash Donald!

 
Trente-quatre ans après l’occupation de l’ambassade américaine de Téhéran, des milliers d’Iraniens manifestaient encore lundi pour dire leur haine des États-Unis. Ce rejet de l’Amérique est cependant vite oublié dès que vient l’heure de passer à table, comme le montrent ces images étonnantes venues de Téhéran.
 
La révolution islamique de 1979 a sonné le glas de la présence des entreprises américaines en Iran. Mais depuis quelques années, les noms de différentes chaînes de fast-food, de restaurants ou de glaciers américains apparaissent un peu partout en Iran. Connaissant l’intérêt que la jeunesse de leur pays porte à la nourriture yankee, des entrepreneurs iraniens n’hésitent pas à usurper les marques et les logos de géants du fast-food américains. Et vu l’état des relations diplomatiques entre l’Iran et les États-Unis, difficiles pour les marques américaines de poursuivre en justice leurs contrefacteurs.
 
 
Baskin-Robbins
 
 
Fondée en 1945 en Californie, Baskin-Robbins est l’une des marques de glace américaines les plus connues. L’entreprise n’est pas implantée en Iran. Pourtant, on trouve à Téhéran un café portant son nom. Il existe également une fabrique de glaces qui utilise son nom et son logo, et qui possède même un site internet - actuellement inaccessible.
 
 
Chipotle Mexican Grill
 
 
Cette chaîne de restaurants américaine connue pour ses plats pimentés est implantée dans plusieurs pays. Mais pas en Iran. Il existe cependant dans le pays des restaurants à son nom, frappés d’un logo légèrement différent de l’original. Les fondateurs du faux Chipolte ont même une page Facebook, "Chipotle iranien", et utilisent des photos de célébrités iraniennes pour leurs publicités.
 
 
Domino’s Pizza
 
 
Domino’s est une fameuse chaîne de pizzérias américaine. Son siège est dans le Michigan et elle possède des franchises à travers le monde. La marque a aujourd’hui des succursales en Iran, mais sans probablement que ses propriétaires en aient été informés. Le menu du faux Domino’s n’a d’ailleurs aucun rapport avec l’original.
 
 
KFC
 
 
 
KFC est une chaîne de fast-food spécialisée dans le poulet frit. Elle a été fondée en 1930 dans le Kentucky. Avant la révolution de 1979, KFC possédait des succursales à Téhéran, qui ont depuis été fermées. Il y a quelques années, des reportages ont annoncé un retour de KFC en Iran, que des personnalités ont confirmé. Il ne s’agit en fait que d’une copie qui a repris le nom de l’entreprise américaine et son logo, en oubliant cependant d’affubler le Colonel Sanders de son traditionnel nœud papillon.
 
 
Coca-Cola
 
 
 
Jusqu’en 1981, Coca-Cola Iran était sous licence de la marque américaine et ses ingrédients étaient importés. Depuis, l’entreprise en Iran n’a plus aucun lien avec la firme américaine et bien qu’elle garde le logo, elle utilise sa propre recette pour fabriquer les sodas. Même le Parlement iranien n’a rien pu faire contre l’amour que les Iraniens portent à Coca-Cola.
 
McDonald’s
 
 
Comme beaucoup d’autres entreprises américaines, McDonald’s a dû quitter l’Iran après la révolution. Au début des années 1990, au moment de la présidence de l’ayatollah Rafsanjani, la chaîne de fast-food était parvenue à obtenir la permission de reprendre ses affaires en Iran. Mais après une attaque de fondamentalistes contre l’endroit où était supposé ouvrir son premier restaurant et une cabale menée par certains journaux, le projet a été stoppé. Aujourd’hui, McDonald’s ne peut toujours pas revenir à Téhéran. Pour les fondamentalistes, ce n’est pas un problème : ils se contentent volontiers de Mash Donald.
 
 
 
Contributeurs

Commentaires

Mc Do, KFC, Coca-Cola...

Mc Do, KFC, Coca-Cola... pourquoi cette fascination pour les pires aspects de la culture americaine? Probablement un désire frustré de transgression, plus facile à exprimer que la liberté de conscience et de parole. ;)
Peuple iranien, transgressez, soyez créatif.

C'est clair...

... ils ont bien repris le pire de la culture américaine.
Ils auraient pu reprendre la démocratie, l'esprit d'entreprise, la liberté d'expression des journaux et médias. Non ils ont repris la bouffe américaine.

Et de la Chine, ils reprendront tout sauf la cuisine?

Coca est bien parti

Pour répondre à votre commentaire. Coca Cola a bien coupé tout lien avec l'entreprise qui distribue des sodas en Iran. http://www.bbc.co.uk/persian/business/story/2003/10/031005_he-ag-cocacola.shtml

C'est comme ma philosophie

"Le ventre a ses raisons que la raison ignore" hhh..C'est un bon début ces 2 pays vont se réconcilier même si ça doit prendre du temps.

2 erreurs dans votre

2 erreurs dans votre articles:
Le vrai KFC a ouvert déjà 6 restaurant dont 5 à la mer Caspienne et 1 à Téhéran.
Et le Coca Cola est bien fabriqué sous la licence The Coca Cola Company USA par une usine en Iran, tout cela est marqué sur les bouteilles et les canettes de Coca Colq. Fanta, Sprite...L'Iran est le 2ème plus gros consommateur des boissons gazeux après les états unies, et contrairement à vos dire coca Cola n'a jamais quitté l'Iran, et même depuis 7ans le Pepsi est aussi rentré sur le marché Iranien...

"L'Iran est le 2ème plus gros

"L'Iran est le 2ème plus gros consommateur des boissons gazeuses", aussi un de plus gros producteur de gaz, alors rien de surprenant ;)

Nous mettons dans l'article

Nous mettons dans l'article en persan plusieurs liens qui renvoient vers nos sources sur le sujet. Les entreprises KFC et Coca Cola présentes en Iran n'ont pas de lien avec leurs homonymes américaines.

Une petite recherche sur

Une petite recherche sur internet et le site pepsiworld.com (pour pepsi) prouve pourtant le contraire!



Fermer