"Les Shebab ne représentent pas les Somaliens"

De la fumée s'échappe du centre commercial de Westgate, lundi 24 septembre. Capture d'écran de cette vidéo. 
 
 
Au troisième jour de l’attaque d’un centre commercial de Nairobi par les islamistes shebab, un groupe originaire de somalie affilié à la nébuleuse d’Al-Qaïda, trois musulmans de la capitale kenyane insistent sur la nécessité de combattre tout amalgame.
 
Samedi, à la mi-journée, un groupe de combattants Shebab a attaqué le centre commercial Westgate au cœur de Nairobi.
 
La bilan provisoire est d’au moins une soixante de morts. Les terroristes, qui retiennent en otage un nombre indéterminé de personnes, n’ont toujours pas été délogés par les forces kenyanes.

"Sur Internet, certains ont utilisé des versets du Coran pour démontrer que les musulmans sont tous des terroristes"

Souleiman Moubarak Souleiman, journaliste radio à Nairobi, de nationalité soudanaise.
 
Je peux vous assurer que tous les habitants de Nairobi sont conscients que les responsables de cette attaque sont des terroristes et qu’ils ne sont pas représentatifs des musulmans.
 
Néanmoins, la peur des amalgames est dans tous les esprits. Certes la vie continue à Nairobi, mais la prudence est de mise dans les quartiers musulmans et surtout autour des mosquées. Les croyants essayent de moins se balader dans les rues, mais pour le moment, aucun incident n’a été signalé.
 
Les "agressions" se limitent uniquement aux réseaux sociaux. Les insultes fusent ainsi que les raccourcis. Certains ont même cité des versets du Coran, les sortant de leur contexte, pour démontrer que les musulmans sont tous des terroristes.

"La peur était palpable… Les gens ne savaient pas quelle serait la réaction de la population envers les musulmans"

 
Jamal, traducteur actuellement au chômage. Expatrié somalien du quartier d’Eastleigh, où vivent de nombreux Somaliens à Nairobi.
 
On n’a pas peur car on est totalement intégrés à la société kenyane. Les Shebab ne sont pas du tout représentatifs de la Somalie ni des Somaliens, qu’ils soient expatriés ou pas. Je pense qu’aujourd’hui les Kenyans sont conscients de cela, ce qui explique l’absence de représailles contre notre communauté.
 
Pourtant, la peur était palpable aux premières heures de l’attaque. Les gens ne savaient pas quelle serait la réaction de la population envers la communauté musulmane de Nairobi. Mais les choses ont été très vite prises en main par les autorités, qui ont affirmé que le combat se joue contre le terrorisme international et non contre une communauté ou un pays. Ce qui me rassure pour les jours à venir.

"L’ambassadeur somalien à Nairobi a été parmi les premiers à faire un don de sang sous l’œil des médias"

 
Ali Djibril al-Qoutaïbi est spécialiste de la Corne de l’Afrique et des relations entre les différentes composantes de la société kenyane. Il habite à Nairobi.
 
Cette opération terroriste sur le sol kenyan aurait pu raviver les tensions latentes entre chrétiens et musulmans. Le Kenya a déjà été le théâtre de tensions à cause des incursions des Shebab, ce qui a provoqué des amalgames, mais aussi à cause de la présence des troupes kenyanes en Somalie qui n’a pas été bien perçue par certains musulmans.
 
Mais cette fois-ci, l’ampleur de l’acte terroriste, sans précédent à Nairobi [depuis les attentats contre l’ambassade américaine en 1998], était telle que les autorités ont tout de suite déclaré que l’ennemi était la nébuleuse d’Al-Qaïda.
 
C’était aussi un moyen de dire aux musulmans du pays qu’ils ne doivent pas se sentir visés. Par ailleurs, les quartiers somaliens n’ont pas été ciblés par des mesures sécuritaires spéciales, comme lors de précédents combats avec les Shebab. Enfin, l’ambassadeur somalien à Nairobi a été parmi les premiers à faire un don de sang sous l’œil des médias, ce qui a contribué à l’apaisement.
Ce billet à été écrit avec la collaboration de Wassim Nasr (@SimNasr), journaliste à France24.

Commentaires

Pourquoi toujours incriminer l'Islam et les Musulmans ?

Ce qui est écoeurant , c'est que , dès qu'un acte terroriste est signalé, c'est l'Islam qui est pointé du doigt.
Ces energumènes sans foi ni loi , qui utilisent l'Islam pour apitoyer les gens , se servent de la religion de 3 milliards d'adeptes de par le monde comme couverture alors que l'Islam , conformément au Livre Saint : le Coran interdit expressément à quiconque de faire du mal à son semblable et , pire encore, de lui arracher la vie.
Les médias-occidentaux , au lieu de sensibiliser les gens sur la religion Musulmane , faire des tables rondes , des écrits de presse etc... les journalistes contribuent avec intention de nuire , à jeter de l'huile sur le feu.
Le premier pays au monde à avoir souffert de ces brigands (je me refuse le mot : Islamistes) a été l'Algérie en 1990 et , le président de l'époque Mr.Zéroual , avait demandé l'appui matériel à l'occident , lequel occident est resté sourd aux SOS lancés à partir d'Alger. Les Algériens ont été seuls à combattre la horde sauvage après que 200.000 victimes furent dénombrées. La pieuvre sauvage, après le refus de Mittérand de "vendre" et non d'offrir les moyens de lutte, cette pieuvre a enjambé la mer bleue pour se retrouver au RER de Paris et les conséquences ne sont pas à rappeler.

Pourquoi toujours incriminer l'Islam

Cher internaute, je suis Chrétien Catholique Pratiquant et Français. Je partage tout à fait ton point de vue. Toutes les agressions entre religions sont le fait de pouvoir plus ou moins occultes qui déforment les propos religieux er détachent de leur contexte les textes sacrés qu'ils citent. Nous devons tous nous soutenir étant les fils d'un Dieu miséricordieux et ne demandant que vivre en paix et en accord. C'est ainsi que doivent vivre les vrais fidèles et ne pas se réfugier dans des ghettos et des fausses certitudes. Nous devons apprendre à nous connaitre sans préjugé ni prosélytisme.

Crime

Ces kamikazes de satan Qaida Gia Bokoharam Shabab Aqmi ont tuer les enfants pour satisfaire satan comme leurs idole pharaon leurs attentats le 11 symbole de satan ces criminels aucune relation avec l'islam les pays de l'Otan et les dictateurs arabes leurs généraux et les wahhabites ont fonder ces groupes pour ne pas permettre aux pays arabes d'appliquer la vrai charia islamique ces criminels ont dépasser leurs idoles pharaon nemrud aboujahl leurs patron satan est mort maintenant directe a l'enfer avec les amis de satan depuis Adam a ce jour aux non musulmans de convertir a l'islam pour éviter l'enfer le cataclysme éternel les tortures H24

Les Musulmans !

Moi en tant que Musulman, je suis tenu par ma religion d'adopter une conduite, un savoir vivre et du respect pour tout être humain que je rencontre ou côtoie... Malheureusement, les Musulmans font tout le contraire, ils s'attirent toutes les foudres, au point où le monde entier les déteste, y compris leurs propres frères... Vivre en occident en tant que prolétaires ou pire réfugié et trouver le moyen de semer la pagaille, indigne d'un être humain croyant.

Nairobi

Il serait souhaitable que les musulmans non terroristes manifestent leur désaccord en organisant par exemple une marche pacifique, sinon l'amalgame sera fait...à leurs dépens

Pourquoi dois-je me sentir responsable?

On demande souvent aux musulmans du monde de condamner ou de manifester leur désapprobation des actes terroristes. Veut-on dire que s'ils ne le font pas ils sont donc complices voire responsables? Le crime nait dans la tête d'un homme qui passe à l'acte avec une éventuelle complicité et/ou collaboration d'autres personnes. Tous ceux-là, il faut les traduire devant la justice des hommes et les châtier comme il se doit.
Le 18 novembre 1978, 914 disciples du Temple du Peuple meurent dans la ville de Jonestown au Guyana.
Le 28 février au 19 avril 1993, c'est le tour de 82 personnes dont 21 enfants, près de la ville de Waco dans le Texas aux États-Unis.
Entre le 30 septembre 1994 et le 22 mars 1997, près de 150 adeptes du Temple solaire ont été tués.
Etc.
En quoi les Chrétiens du monde sont-ils responsables et qu'ils doivent chaque fois faire des manifs pour se déculpabiliser.
Il y a , il est vrai, des musulmans qui sont solidaires de ces criminels. C'est comme les néo-nazis qui ont pignon sur rue à Berlin, New York ou Athènes.
Quand on est coupable de délit ou crime, on doit le payer. Le devoir de chacun est de préserver sa vie et la vie en général. C'est pourquoi nous devons tous être vigilants.
Pacifiquement.

Re

En fait ils ne sont pas forcés de se justifier, car de toute ils ne le font jamais !!!!! Dans aucun des attentats ou attaques de ces pieux croyants il n'y a eu de manifestation d'indignation. Bizarre non ???

Nous ne somme Toujours coupable de quelques chose ?

Vous avez la mémoire courte , au lieu de sa demandez vous pourquoi des peuples qui vivait en harmonie depuis des siècles se retrouve confronté à la division depuis + 50 ans ? ce que je trouve super curieux et intéressant dans ce pseudo attentat , c'est que pourquoi attaqué les intérêts d' Israël au Kenya ? Nous savons combien de Britanique de Français serai décédé mais aucun Israellien ? un jour ont nous dit que les shebab sont tous des Somalien , qu'il n'y a aucun étranger parmis eux , le lendemain y la veuve machin qui aurai fait un carton parmis les non Musulman ... de l'info qui tue



Fermer