À Hébron, des soldats israéliens interpellent un lanceur de pierres... de 5 ans

Capture d'écran des vidéos.
 
À Hébron, ville de Cisjordanie où la cohabitation avec les colons israéliens est difficile, des adolescents palestiniens sont régulièrement arrêtés pour jets de pierres. Mais sur cette vidéo, le perturbateur interpellé n’a que 5 ans, ce qui n’a visiblement pas ému les soldats israéliens.
 
L’incident a eu lieu mardi 9 juillet et a été filmé par des activistes de B’Tselem, une ONG israélienne qui a équipé de caméras plusieurs de ses collaborateurs basés en Cisjordanie. Sur la première vidéo, filmée dans la vieille ville d’Hébron, le garçon cri et pleure alors que, sous la surveillance des soldats, il est emmené dans un véhicule de l’armée israélienne par un adolescent palestinien.
 
Le garçon est escorté par des soldats. FRANCE 24 a décidé de ne pas publier la vidéo pour protéger l'identité de l'enfant.
 
L'enfant est placé dans le véhicule de l'armée. Captures d'écran de la vidéo disponible
ici.
 
D’après B’Tselem, l’enfant a ensuite été emmené chez lui. Sur place, les soldats ont interpellé son père, identifié comme Karem Maswadeh. Le père et le fils ont ensuite été conduits à un checkpoint voisin, où d’autres activistes de B’Tselem ont recommencé à filmer. Sur la vidéo, le père apparaît les yeux bandés et menottés, son fils est à ses côtés. Les soldats qui les entourent attendent l’arrivée d’un intermédiaire chargé de remettre les deux détenus aux autorités palestiniennes locales. Contacté par FRANCE 24, un porte-parole des Forces israéliennes de défense a expliqué que menotter et bander les yeux des personnes était la procédure habituelle dans cette situation.
 
En blanc, le père de l'enfant menotté et les yeux bandés. Capture d'écran de la vidéo disponible ici.
  
D’après le communiqué de l’armée israélienne, le jeune garçon a été attrapé alors qu’il lançait des pierres dans une rue puis "il a été transféré aux Forces de sécurité palestiniennes, tout en étant accompagné par ses parents. L’enfant n’a pas été arrêté et aucune charge n’est retenue contre lui".
 
Selon la loi israélienne, les enfants de moins de 12 ans ne sont pas pénalement responsables de leurs actes.  Le directeur de B’Tselem, qui considère que l’armée a outrepassé ses droits en interpellant ce garçon, a écrit une lettre au conseiller juridique de Judée et Samarie qui n’a pour l’heure pas répondu.
 
La vidéo de cette interpellation a fait la une des médias israéliens et provoqué la colère de nombreux commentateurs. Pour le chroniqueur israélien Ami Kaufman, le traitement de cet enfant est un acte raciste. 
Contributeurs

"C’est le moment de tirer la sonnette d’alarme et dénoncer cette pratique"

Sarit Michaeli est un activiste de B’Tselem, l’organisation qui a publié ces vidéos.
 
On voit très souvent des enfants de moins de 12 ans en détention. Mais ça n’arrive pas souvent qu’un gamin aussi jeune se fasse interpeller. C’est donc le moment de tirer la sonnette d’alarme et dénoncer cette pratique.
 
Selon des témoins, l’enfant avait lancé une pierre sur un chien errant. On ne sait pas vraiment ce qu’il s’est passé, c’est assez fréquent que les jeunes Palestiniens, comme les jeunes Israéliens d’ailleurs, jettent des pierres. Mais il y a d’autres moyens de régler ça, par exemple en contactant les services sociaux ou en s’adressant directement aux parents. Il n’y avait vraiment aucune raison d’exposer cet enfant à l’arrestation de son père, et qu’il le voit se faire menotter et bander les yeux !
 
Ce qui me dérange dans ces vidéos, c’est que les soldats restent très calmes, et semblent agir comme si c’était normal. On pense qu’ils ont fait ça pour faire peur à tous les enfants qui lancent des pierres, leur montrer les conséquences s’ils agissent comme ça.
 
Evidemment, lancer des pierres n’est pas malin et dangereux, mais c’est clair qu’ils ne traitent pas tous les enfants de la même manière. On a déjà vu beaucoup de cas où les enfants israéliens qui lançaient des pierres n’ont pas été arrêtés [interrogé par FRANCE 24 sur le traitement discriminatoire entre enfants israéliens et palestiniens, un porte-parole de l’armée d’Israël  a affirmé que deux enfants israéliens avaient été arrêtés la semaine dernière dans une ville voisine pour être rentrés dans un réservoir de traitement d’eaux usées sans autorisation, NDLR].
 
La solution, ce n’est évidemment pas d’arrêter aussi les enfants israéliens, mais de traiter les enfants comme des enfants !

Commentaires

Un enfant de cinq ans qui

Un enfant de cinq ans qui lance un cailloux contre un groupe de personne serait entrain de copier le geste des autres ou soit il serait entrain d'agir sous le conseil d'un adulte. Personnellement je trouve cela impoli. Un enfant de cet âge là doit se trouver à la maison et auprès de chez ses parents au lieu de se livrer à des actes de vendalisme interpreter comme de la bravoure.

mesonge

bonjour se que as mis cette personne et un mensonge le monsieur en blanc et meme pas le pere du petit, le petit a ete emmener au poste de police car il etais tous seul dans la rue , et que les militaire l'on arreter pour lui demander ou etais sont pere, apres un homme en noir a essayer de l'emmener mais les militaire se sont interposer et cet ensuite que le jeune en tee shirt blanc et venue aider le petit et qui sont moneter ensemble dans la voiture pour les emmener au poste de police qui ensuite on ete remis a la police palestinienne avec le papa qui et venue le chercher.
d'ailleur l'enfant na pas fait l'objet d'enquetes.
OMG Btseleme cherche a chaques fois de detourner les infos .
si vous voulez voir la video complete aller sur youtube et vous la verrez elle dur 8 minutes .
merci

Depuis quand et où un enfant

Depuis quand et où un enfant n'a-t-il pas le droit de se promener seul ?

Bien que cela peut être

Bien que cela peut être choquant, je trouve que toute fois cet enfant à de la chance d'être juste interpellé et remis entre les mains des autorités palestiniennes ainsi que son père peut être à cause de la présence de la caméra.

Par contre au vu des commentaires qui critique la méthode israélienne , je me rappel quand le Hamas avait pris le pouvoir après avoir gagné les législatives, ils avaient tout simplement balancé par la fenêtre de leur appartement des pères de famille en présence du reste de la famille parce que celui-ci appartenait au camps palestinien opposé, je n'ai jamais oublié ces images très choquante que j'ai vu au JT.

Je pense qu'il faut avoir un bon équilibre critique sur ce qui se passe en Israël et dans les territoires occupées pour ne pas se fourvoyer sur un mauvais chemin.

Parlons de se fourvoyez tant

Parlons de se fourvoyez tant que nous y sommes vis a vis de ce qui est juste. Donc vous êtes de ceux qui pensez qu'en France la Police devrait utiliser de tel procédés ? Quand un enfant agit, il faut arrêter le père, le menotter et lui bander les yeux pour le traiter comme un terroriste parce un des ses enfants a caillaissé des "forces de l'ordres d'occupation" concernant la Palestine ?
Il ne faut pas juste envoyer une convocation au parent et utiliser la justice pour savoir qui est responsable afin de déterminer non pas des peines contre le père dans ces conditions mais juste des amendes et dédommagement,comme on le fait en terre de droit...?(non vous préferé justifier le non droit quand ca vous arrange).
Ou commence votre justice et ou se termine-t-elle ? Défendre la justice c'est désirer pour sois ce qu'on veut pour les autres et a lire votre commentaire vous n'êtes pas du coté de la justice, puisqu'elle peut etre changeante pour les autres.
Le mauvais côté c'est quand on supporte une occupation du type apartheide en voulant faire croire qu'on soutien la "justice" comme vous le faites Tyrion...
Belle justice hypocrite, belle justice a deux vitesse... Pour vous la justice consiste a désirer pour vous plus que pour les autres...?

En France les parents sont

En France les parents sont responsables devant la loi des actes de leurs enfants mineurs donc ils peuvent finir au tribunal, l'éducation des enfants est de la responsabilité des parents.
La France n'est pas la Palestine ou Israël, les problèmes ne sont pas les mêmes ne mélanger pas tout aussi sottement.

re

évidement que si en France on arrêtait les jeunes qui lancent des pierres de la sorte les banlieues et le pays ne s'en porterait que mieux et que dès le plus jeune age il faut savoir qu'on est responsables de ces actes et que tout à des conséquences!...voir son père mis en scène si c'est vrai c'est pas mal et personne n'a été physiquement maltraité donc quoiqu'une vision bourgeoise et romantico datée du 19ème vous face pensez c'est un bon "truc"!...

"Malheur à celui qui blesse un enfant"

Comment appel t'on alors un adulte qui endoctrine les enfants ,,

Comment appel t'on alors les adultes qui endoctrinent les enfants dans la haine, pour en faire des bombes humaines ?
Ces mêmes adultes sont ils respectables ???
Merci pour votre réponse.
EddyOreiraya

bien dit c'est dans lle nouveau testament

et dans un chant FRANCAIS.



Fermer