Affrontements à Kairouan : "Les protestataires n’étaient pas tous des partisans salafistes"

Capture d'écran d'une vidéo montrant un manifestant qui ramasse une bombe lacrymogène avant de la renvoyer en direction de la police.
 
En Tunisie, la journée de dimanche a été doublement marquée par la violence, à Kairouan et dans la capitale, Tunis. Mais si ces affrontements entre manifestants et policiers ont pour toile de fond l’interdiction de la tenue d’un congrès salafiste, notre Observateur nous explique qu’à Kairouan, les protestataires n’étaient pas seulement des partisans de ces islamistes radicaux.
 
Un mort à Tunis et 14 blessés, dont trois parmi les manifestants, c’est le bilan de la journée de dimanche. Ces affrontements ont eu lieu après que le gouvernement tunisien a décidé d’interdire le congrès annuel d’Ansar al-Charia, groupe salafiste djihadiste dont le chef est un ancien combattant d’Al-Qaïda.
 
Ce congrès devait se tenir dimanche 19 mai sur la place de la Grande Mosquée de la ville de Kairouan, à 150 kilomètres au sud de la capitale. Mais le dispositif sécuritaire déployé était tel que les salafistes ont dû annuler. Toujours contre la volonté des autorités, ils se sont rabattus sur le quartier populaire d’Ettadhamon, dans la banlieue ouest de Tunis où des violences ont éclaté, sans que le rassemblement n’ait lieu.
 
Ce n’est pas la première année que les salafistes d’Ansar al-Charia se réunissent à Kairouan, mais c’est la première fois que leur congrès est interdit par les autorités tunisiennes. Une décision prise par le gouvernement - majoritairement islamiste - alors que les salafistes ne cessent de radicaliser leur discours : Ansar al-Charia a récemment menacé les autorités de "guerre", accusant le gouvernement de mener une politique contraire à l’islam.
 
Deux cents salafistes d’Ansar al-Charia ont été arrêtés à l’issue de ces affrontements.
 
Pendant les affrontements, dimanche 19 mai à Kairouan.
Contributeurs

"Beaucoup de jeunes voulaient juste en découdre avec la police"

Mahdi Khmili est un lycéen de Kairouan. Il a assisté et filmé les affrontements qui ont eu lieu dans sa ville.
 
Les renforts de police sont arrivés à Kairouan au début de la semaine dernière. Mais c’est surtout à partir de vendredi que le dispositif sécuritaire est devenu particulièrement impressionnant, si bien que les salafistes se faisaient de plus en plus discrets dans la ville. Ces derniers sont habitués à installer une tente de prédication tous les samedis dans le centre-ville mais même cela a été interdit par la police ce week-end. On ne les voyait presque plus dans les rues.
 
La présence policière à Kairouan a agacé bien au-delà des partisans d’Ansar al-Charia. Certains habitants n’ont pas du tout apprécié le processus de contrôle aux entrées de la ville et les rondes policières qui ralentissaient le déplacement.
 
Ce qui a déclenché les violences, c’est lorsque la police a arrêté un salafiste dans un café qui se trouvait à 500 mètres de la grande mosquée de Kairouan, où devait avoir lieu le congrès. L’homme n’avait visiblement rien fait de mal, c’était une arrestation préventive. Mais les gens n’ont pas apprécié cette intrusion des forces de l’ordre jusque dans les cafés et ils ont commencé à protester et se sont amassés autour des policiers. On a même entendu des "Dégage !" [Mot qui fait référence à la révolution qui a fait tomber l’ancien président Ben Ali.]
 
Vidéo filmée après l'arrestation d'un salafiste dans un café, on entend les manifestants crier "Dégage !"
 
"Les habitants ici n’ont pas d’animosité envers les salafistes"
 
Certains ont fini par partir au bout de quelques minutes mais les jeunes, eux, sont restés et c’est là que les affrontements ont commencé. Il y a eu des jets de pierre d’un côté et des bombes lacrymogènes lancées par la police de l’autre. Les manifestants se sont également attaqués au siège d’Ennahda [le parti islamiste au pouvoir].
 
On ne peut pas dire qu’ils étaient tous des partisans salafistes. Il y avait beaucoup de jeunes qui voulaient juste en découdre avec la police. Ils s’en fichent si, en faisant cela, ils sont taxés de pro-salafistes.
 
D’un autre côté, j’ai aussi entendu des protestataires se plaindre de la présence d’Amina, la FEMEN tunisienne qui avait écrit "FEMEN" sur le mur du cimetière voisin de la grande mosquée. Ce périmètre était très surveillé par la police et les gens ne comprenaient pas comment des policiers si vigilants à la présence des salafistes ont laissé passer une fille dont l’action est si controversée. [Sous des huées, elle a finalement été escortée par les forces de l’ordre vers un fourgon de police.]
 
L’année dernière, le congrès d’Ansar al-Charia s’est déroulé à Kairouan sans aucun incident [contrairement à d’autres villes de Tunisie où des salafistes ont fait preuve de violence, notamment en brûlant des mausolées]. Au contraire, l’arrivée de milliers de salafistes dans la ville a même relancé l’activité économique pour quelques jours. Les habitants ici n’ont donc pas d’animosité envers eux et beaucoup ne comprenaient pas la raison d’une telle mobilisation policière cette année [11 000 policiers ont été mobilisés dans la ville de Kairouan], même si le gouvernement justifie cela par les récents affrontements entre djihadistes et militaires près de la frontière tuniso-algérienne ou par l’implication d’Ansar al-Charia dans les violences contre l’ambassade américaine à Tunis, en septembre dernier.
Un enfant montrant la douille d'une bombe lacrymogène tirée par la police. Photo prise par notre Observateur.
 
Un des lieux d'affrontements entre manifestants et policiers, autour de la médina de Kairouan. Photo prise par notre Observateur.
 
Cet article a été rédigé en collaboration avec Sarra Grira (@SarraGrira), journaliste à FRANCE 24.

Commentaires

White Mother of Pearl Dial by using Diamonds Watch.

販売コーチ財布つまりこの最高の舞台どの意志 prada アウトレット すべてタンジェリン着色がは間違いなく確かに、伝統的な色から prada 財布 エルメス財布。バーキン裁判多様異なる色合いあなたを策定するために prada バッグ これは総合を持っています。ジバンシーの都合上ティファニーはウンガ www.opensource-cms.org/ prada 財布 ロするために 。それは可能性があるもっとスピーディー渡 グッチ 財布 すために来この種の経験持っている男、 偉大な立派なスポット、できたことによると、 の欠如不十分 グッチ アウトレット の方法で知識、ことが判明したに匹敵するのを連想させるとは対照的に、すべ グッチ 長財布 ての生き物、 方法の実行人間復元印象で製 www.acbaileyltd.com/ グッチ 長財布 造され、神の好転インパクト 、これは本当にあ セイコー 時計 る、エアジョーダン6 はるかに良い確かにあなた男自 セイコー 腕時計 身を確保する。ネット上エルメスエブリン荷物を探して セイコー 腕時計 電波 いる間、最初のものは、あなたは、エルメスのブランド seo-quick.com/ セイコー 腕時計 電波 かもしれません注意する必要があります。エルメスのビニ coach アウトレット ール袋は、白と黄色の貴金属ロックをちりばめ石を持ってお コーチ アウトレット り、さらに赤みセットをくすぶっているになるだろう。最も適した構造が coach 財布 組み込まれて、簡単にすべてのものを作る建設だろう。地球 www.adsnamibia.org/ coach アウトレット 上の大多数の優れたリソースはエルメスの袋とリソー コーチ アウトレット スのすべてのスタイルは、特にあなたの、柔らかいバ gucci アウトレット ターのような柔軟でありながら頑丈な結論を可能にするために処理され クロエ 財布 るをするに精通している。あなたは、いつでもそれらの住居の必要 www.aleemar.com/ コーチ アウトレット 性だけでなく、さまざまなアイテムが目立ちます毎週が潜在することができるために見つけることができる。
http://www.opensource-cms.org/ prada バッグ
http://www.acbaileyltd.com/ グッチ 長財布
http://seo-quick.com/ セイコー 腕時計 電波
http://www.adsnamibia.org/ coach アウトレット
http://www.aleemar.com/ gucci アウトレット

lkofwso

The one kinds of collections versions have to do: Kate Tree With the year of 2007 the actual supermodel commenced a cooperation together with UKbased garments retail store Topshop. サマンサタバサ 財布 新作 2013 サマンサタバサ 財布,ヴィヴィアンウエストウッド バッグ ヴィヴィアンウエストウッド 財布,Laurel Beckham Vocalist turned model turned manner custom, carries a jeans brand name: dVb Style, plus a variety of sunglasses and perfumes allowed Beckham. She has furthermore collaborated having Japoneses retail outlet Samantha Thavasa for the line of bags.
Gisele BundchenIn in 2011 the particular supermodel introduced the ecofriendly elegance brand called Sejaa Pure Skin care. サマンサタバサ 財布 新作 2013 http://www.freeadsa2z.com/,ヴィヴィアンウエストウッド バッグ http://www.ford-properties.net/,Bundchen likewise designed a line of new sandals called Often the Ipanema Variety.



Fermer