969 : ces trois chiffres qui terrifient les musulmans de Birmanie

La couverture d'un CD '969' vendu en Birmanie. À droite, le moine Wirathu, leader du mouvement. Image : MMedia
  
Depuis quelques mois, des affiches et des autocollants portant l’inscription "969" sont apparus dans les rues de plusieurs villes de Birmanie. Au premier regard, rien d’inquiétant. Et pourtant, ces trois chiffres font référence à une campagne anti-musulmane menée par des moines bouddhistes. De nombreux musulmans pointent cette campagne du doigt comme étant responsable d’une série d’attaques meurtrières à travers le pays ces dernières semaines.
 
À l’origine, les chiffres "969" faisaient référence aux trois joyaux du Bouddha, mais aujourd’hui ils servent d’emblème à une campagne nationaliste et anti-islamique lancée par un moine renommé basé à Mandalay. Wirathu, qui se décrit lui-même comme "le Ben Laden birman", a été emprisonné en 2003 pour avoir fomenté des émeutes contre les musulmans, mais a ensuite été relâché, en 2012, à la suite d’une amnistie générale. Depuis, il est devenu le chef de file du mouvement "969". Il enchaîne les discours où il appelle les bouddhistes à acheter "969", c'est-à-dire à consommer dans des magasins tenus par des bouddhistes et à boycotter ceux tenus par des musulmans.
 
Depuis l’émergence du mouvement "969", des violences visant les musulmans ont éclaté dans plusieurs parties du pays. Fin mars, dans la ville de Meiktila, des émeutiers ont passé trois jours à saccager et mettre le feu à des mosquées, des magasins et des habitations appartenant à des musulmans. Plus de 40 personnes ont été tuées. Sur les décombres de boutiques de musulmans, des personnes ont peint les chiffres "969". Pendant tout ce temps, selon de nombreux témoins, la police était présente, mais elle est restée à l’écart. Peu de temps après, d’autres émeutes ont eu lieu dans la région de Bago, après la visite de moines prêchant l’idéologie "969". Enfin, cette semaine, de nouveaux heurts ont éclaté à Oakkan, une ville au nord de Rangoun, faisant au moins un mort.
 
Des milliers de musulmans, qui ont dû fuir leurs maisons à cause de ces émeutes, restent aujourd’hui terrés dans des camps de réfugiés, n’osant plus revenir chez eux. Selon le dernier recensement, les musulmans représenteraient 4% de la population du pays.
 
 
Un activiste pose un auto-collant "969" sur une voiture. Publiée par CJMyanmar. Ce type de photo est difficile à obtenir compte tenu du climat violent qui entoure le sujet.
Contributeurs

“Ma sœur a perdu la quasi-totalité de ses clients depuis le début de la campagne 969"

Aung (pseudonyme) est musulmane et habite à Rangoun.
 
 
J’ai vu des autocollants et des affiches "969" faire leur appariation à Rangoun il y a environ deux mois. On les voit sur la devanture de certains magasins, ainsi que sur des pare-brises de taxis. Cela ne touche qu’une minorité de commerçants, mais c’est la partie émergente de l’iceberg, car il existe maintenant un boycott généralisé des magasins "musulmans". Les partisans du "969" distribuent des tracts incitant les bouddhistes à ne pas se rendre dans les magasins tenus par des musulmans.
 
Ma sœur possède un magasin et elle a perdu la quasi-totalité de ses clients depuis le début de cette campagne. Ils savent qu’elle est musulmane, notamment parce qu’elle porte un foulard. Comme pour beaucoup d’autres commerçants musulmans, elle se retrouve maintenant dans une situation financière difficile.
 
Je me suis récemment rendue dans un magasin tenu par une vieille amie et j’ai vu qu’elle avait mis une affiche "969" au mur. Je n’ai pas osé lui demander pourquoi elle avait fait ça, puisque depuis quelque temps, elle fait comme si elle ne me connaissait pas. Tous mes amis les plus proches sont bouddhistes, et tous, ces temps-ci, m’évitent.
 
Je ne me sens plus en sécurité à Rangoun. Je pense que les musulmans ne sont en sécurité nulle part dans ce pays. J’aimerais aller vivre à l’étranger, mais mes parents sont trop vieux pour partir et je ne peux pas les laisser seuls."
 
Un auto-collant "969" sur un magasin de textile à Rangoun. Photo envoyée par un de nos Observateurs. 

“Pour nous, 969 est symbole de danger”

Ko Moe Myint (pseudonyme) est musulman et habite à Naypyidaw, la capitale.
 
 
A Naypyidaw, la campagne "969" a vraiment pris de l’ampleur ces derniers jours. Des inconnus, conduisant des camionnettes, vont de maison en maison et de magasin en magasin pour distribuer des autocollants et des DVD "969". Ils collent également leurs autocollants dans des lieux publics, par exemple aux arrêts de bus. Ils opèrent principalement le long de l’avenue Yaza Hta Nay, où se trouvent de nombreux commerces, mais où habitent aussi toutes sortes de gens – des bouddhistes, des musulmans et même des hommes d’affaires chinois.
 
J’ai aussi remarqué beaucoup de DVD des sermons de Wirathu en vente ici. J’en ai vu 100 copies dans un seul magasin. Ils sont aussi proposés par des vendeurs de rue. Beaucoup de personnes se prêtent également des copies de DVD, ou les relayent sur les réseaux sociaux, principalement sur Facebook.
 
Cette campagne a eu un effet visible sur les bouddhistes. Par exemple, je suis en train de construire une maison et certains de mes employés sont bouddhistes. Ils ont tous démissionné sans raison. Il ne veulent plus, ou n’osent plus, me parler. J’ai remarqué des autocollants "969" sur leurs motos.
 
La plupart des bouddhistes ne vont plus que dans les magasins bouddhistes. Des partisans du "969" racontent aux gens que la viande et les légumes vendus dans les magasins musulmans sont empoisonnés ! Et qu’ils n’empoisonnent par leurs victimes immédiatement, mais dans six mois…
 
Certains bouddhistes disent que la campagne "969" n’attaque pas les autres religions, qu’elle ne fait qu’exprimer leur fierté d’être bouddhistes. Pourtant, depuis qu’elle existe, des musulmans à travers le pays se retrouvent victimes de violences ! Pour nous, "969" est symbole de danger. Plus on voit ce signe, plus on a peur. Bouddhistes et musulmans qui vivaient ensemble par le passé se retrouvent maintenant déchirés par cette campagne. Tant qu’elle existera, je pense qu’il n’y aura pas de stabilité en Birmanie.
 
 
Sur ce flyer : "Protège ta race et ta religion. N'achète rien de 'halal'. Tout le monde doit agir pour empêcher ce pays de devenir un pays islamique". Publiée par MMedia.

Commentaires

Vive la paix

Il est temps de se donner la main et avancé ensemble car nous louons le même Dieu

Bravo !...

Que d'inepties en si peu de mots, je vous tire mon chapeau

suite à"vive la paix"

merci aux internautes qui cherchent cette paix , surtout lorsque soi même on est touché de plein fouet par une souffrance qui sera toujours plus faible que celle de son prochain . Afin d'être court je pose cette question sur Dieu" Combien de martyrs sont descendus dans l' arène en chantant ,à la suite de celui qui fou d'amour pour l'humanité se laissa crucifier. Il fera toujours meilleur dans son royaume aussi la fin du monde n'est pas d'actualité . Bonne route à tous.

969

Moi je pense plutot que ces gens vont nous faire regretter la periode de dictature pendant laquelle ils se tenaient cois ! il y a des societes ou seule la force brutale peut amener la paix . En voila un exemple . Aung shan suu kye n'a qu'a s'appreter fermement car ces extremistes boudhistes ne lui feront pas de cadeau. Ils tiendront a instaurer un regime boudhiste a l'instar des autres fous de DIEU extremistes dans d'autres parties du monde.
Quoi qu'on dise, l'etre humain est habite par la haine du prochain c'est pourquoi Le Createur Souverain a mis les prophetes entre nous et lui; car sinon, il nous aurait pulverises comme il fit avec Sodome et Gomorhe
Mais l'occident et ses interets economiques ne comprend rien de rien. Il faut democratiser ces peuples barbares ( la vieille rengaine) mais cette fois-ci le terme civilisation est remplace par barbare. La Tunisie, la libye, l'Egypte,l'afghanistan,l'Irak et maintenant la Syrie, tous sont des barbares il faut les rendre democrates.On a vu le resultat dans ces pays qui n'ont plus de boussole et ou l'anarchie est devenue Reine. La manne petroliere une fois dans leurs mains, nos democrates cherchent une autre proie et a la revoyure les candidats a la democratie.

969 boudhisme

C'est vraiment révoltant de trouver des catégories de personnes, "personnes"qui pensent ainsi.Au moment où nous apprécions des gens qui s'intéressent aux animaux, à l'environnement, à l'avenir de l'humanité, on remarque malheureusement la prolefération et la multiplication suivant une progression géométrique de déclarations racistes contre les musulmans. Ce n'est pas parceque un terroriste de religion musulmane que l'islam est mauvais, sinon que dire des terroristes non musulmans? Par anologie, on peut faire le raisonnement suivant quand un terroriste de religion chrétienne ou judaïqe on peut conclure que le christianisme ou le judaïsme sont des religions de terrorisme. Bien sûr c'est un faux raisonnement ainsi que celui relatif à l'islam.D'ailleurs dans plusieurs versets pour ne pas dire dans la majorité on cité que le CHRIST FT MOÏSE sont des prophètes de Dieu. Ainsi l'Islam ne peut nuire à des communatés religieuses reconnues par le Coran.Quand àl'article relatif à la civilisation , la démocratisation Tunisie, Égypte etc je vous dis que tu peux garder ta civilisation pour toi. N'oublié pas que les pays européens ont colonisés ces pays, ont massacré les populations autochtones, ont volé les richesses de ces pays. Arrêté stp de parler de civilisation et démocratisation.

969

bonjour
je pense, qu' en lisant votre courriel, vous avez pas lu le coran ni ses applications que l'on appelle hadith !! informez vous avant qu il ne soit trop tard....

Birmanie

Il y a deux remarques à faire à propos du discours ci-dessus. Premièrement, sa tonalité anti-démocratique. C'est inquiétant. Ensuite le fait que cette personne - et les médias en général - passent sous silence les problèmes violents que crée le prosélytisme d'une idéologie politico-religieuse dont nous connaissons le désir d'expansion face à une tradition bouddhiste qui n'est aucunement intéressée par la conversion des non-bouddhistes. Les bouddhistes en Birmanie sont excédés par les pressions constantes dont ils sont l'objet de la part d'une minorité qu'à la longue ils ressentent comme étrangère. Le problème qui se pose en Birmanie est donc le même qu'en de nombreux autres points du globe.

En effet, il va de soit qu'il

En effet, il va de soit qu'il faut prendre le probleme dans sa globalité avant de se prononcer, il n'y a pas d'un coté les gentil et de l'autre les méchants. c'est un peu plus compliqué.
Les boudhistes ont fait l'objet d'harcelement aussi, leur philosophie est pacifiste, il faudrait peu être creuser d'avantage ce sujet...

"969"

Il difficile pour moi de comprendre l'esprit qui amène l'humanité à s'autodétruire!
La religion ne doit pas être source de violence mais de paix.
Est-ce le début de la fin du monde ou le début d'une nouvelle ère?
Les extrémistes musulmans constituaient déjà un des soucis du monde.Certains bouddhistes veulent en constituer d'autres? Que l'ensemble des bouddhistes du monde dit non au mouvement "969"!

svp une petite rectification dans l'immensité.

Il n'existe que trois religions et qui sont monothéistes . Le judaïsme qui attend le messie , le christianisme sur lequel reposent tous les témoignages sur le fils de l'homme, et l'islamisme qui arrive par Mohamad et se retrouve attaqué par les radicaux et les fout la mm e r dd e .Les bouddhistes et autres hindouistes , sont une philosophie avec aussi des écoles de moinillons genre arts martiaux, ce qui n'inspire pas à la paix comme JESUS le Christ nous l'a dispatché il y a 2000ans.Amicalement.



Fermer