Des missiles balistiques utilisés par l’armée syrienne : la preuve en images

La tête d'un missile Scud non explosé dans le village de Hour dans le rif d'Alep le 26 février 2013.
 
Depuis quelques mois les rebelles accusent le régime syrien de faire usage de missiles balistiques, arme particulièrement meurtrière pour les populations civiles. Le ministre syrien de l’Information, Omran el-Zohbi, a réfuté cette accusation sur une chaîne d’information étrangère arabophone. Plusieurs vidéos prouvent pourtant que des missiles sol-sol Scud, de fabrication soviétique, ont été tirés par l’armée régulière.
 
Pour la première fois une vidéo montre les débris d’un missile Scud non explosé dans la région de Hour dans le rif d’Alep.
 
La tête d'un missile Scud non explosé dans le village de Hour dans le rif d'Alep le 26 février 2013.
 
Sur ces images, on voit un lancement de Scud par l’armée régulière depuis Yabroud, dans la région de Damas. Ces missiles ont une portée de 130 à 700 km suivant les modèles.
 
Lancement de deux missiles Scud depuis Yabroud vers le nord syrien.
 
D’autres vidéos montre des cratères, ou les destructions occasionnées par ces missiles.
 
Le cratère causé par un Scud dans le village de Kharita dans la région de Deir al-Zour le 23 février 2013.
 
Cratère causé par un Scud dans le quartier d'Ard al-Hamra à Alep, le 23 février 2013.
 
Les groupes djihadistes qui combattent le régime syrien, comme Jbaht al-Nosra, Jaafar al-Tayyar et Soukour al-Suna, ont mis la main sur le site militaire de Koubar, à 60 km de la ville de Deir al-Zour. Ce site avait été frappé par l’aviation israélienne en 2007 parce qu’il était suspecté d’abriter des activités nucléaires. Les rebelles n’y ont pas trouvé la trace d’armes non conventionnelles, mais ont en revanche découvert un stock de missiles Scud.
 
Les djihadistes mettent la main sur un missile Scud à Koubar le 22 février 2013.

Un autre site, la "base 113" de défense aérienne, dans la même région de Deir al-Zour, est actuellement encerclé par les rebelles de l'armée syrienne libre (ASL) qui travaillent côte à côte avec des rebelles djihadistes. Or cette base contient aussi des rampes de lancement mobiles et des missiles sol-sol Frog (également de fabrication soviétique) de courte portée, qui pourraient bientôt tomber entre leurs mains.
Contributeurs

"Les troupes du régime incendient leurs missiles pour éviter qu’ils ne tombent entre nos mains"

Abou Fahd al-Fourati (pseudonyme) est un rebelle de la ville de Deïr al-Zour.
 
La base de Koubar était utilisée pour lancer des Scud sur Deïr al-Zour et sa région.
 
En ce moment même ma brigade impose un blocus à la base 113 de défense anti-aéreinne qui est le dernier bastion du régime dans le rif de Deïr al-Zour. Cette base contient des missiles sol-air [Sam2], mais aussi des missiles sol-sol [Frog] de courte portée.
 
Blocus et attaques contre la "brigade 113" dans la région de Deïr al-Zour le 27 février 2013.
Nous, on utilise beaucoup de roquettes artisanales, qui s'avèrent efficaces.
 
Attaques aux roquettes artisanales de la "base 113", le 26 février 2013.
 
Les troupes du régime ont commencé à incendier leurs missiles de peur qu’ils ne tombent entre nos mains.
 
Incendie dans la "base 113" dans la nuit du 26 février 2013.
 
S’agissant du missile récupéré à Koubar, il suffirait de changer quelques pièces, notamment les batteries, pour le rendre opérationnel. Je doute que le régime nous en laisse beaucoup d’autres. Mais dès qu’on a une occasion on la saisit. Si on parvient à saisir d’autres missiles, on peut aussi en modifier l’usage, en prenant par exemple les charges explosives pour les utiliser au combat.
 
Les rebelles djihadistes de l'unité al-Mouhajirin dérobent un missile sol-air Sam2.

Billet écrit avec la collaboration de Wassim Nasr (@SimNasr), journaliste à FRANCE 24.
 

Commentaires

Merci Abou Fahd al Fourati

Merci Abou Fahd al Fourati pour ce sujet très intéressant sur les armes utilisés par le régime et les techniques de combats. C'est très important pour bien comprendre ce qui ce passe sur le terrain.

cdt



Fermer