L’Iran dévoile une machine pour amputer les voleurs

 
Une agence de presse officielle iranienne a publié jeudi les photos de l’amputation en public d’un voleur dans la ville de Chiraz dans le sud-ouest du pays. On y voit un homme se faire couper les doigts à l’aide d’une machine ressemblant à une scie rotative. 
 
ATTENTION CES IMAGES SONT CHOQUANTES
 
Nous avons contacté de nombreux Observateurs en Iran. Certains avaient entendu parler de cette machine, mais beaucoup n’ont découvert son existence qu’à l’occasion de cette mise en scène morbide qui se serait déroulée le 24 janvier. L’homme à qui l’on coupe les doigts a, selon l’agence ISNA, été reconnu coupable de vol, de recel et d’adultère par le tribunal pénal de la ville. Il est accusé d’être à la tête d’une association de malfaiteurs et faisait l’objet de 47 plaintes. En plus de l’amputation des doigts de la main, il a été condamné à trois ans de prison et 99 coups de fouets.
 
Aucun témoin indépendant n’a pu rapporter la façon dont s’est déroulée cette amputation. Les quatre photos de la scène ont été diffusées par une agence officielle, puis reprises sur les réseaux sociaux. Point étonnant : le visage du voleur présumé ne porte aucun signe de souffrance, mais l’homme pourrait avoir été drogué.
 
 
"Publier ces photos, c’est une façon de contrôler la population par la peur à l’approche de l'élection présidentielle"
 
Contacté par FRANCE24, le porte-parole de l’organisation Iran Human Rights, Mahmoud Amiry-Moghaddam, basé en Norvège, explique : "Ce qui est étonnant cette fois-ci, c’est que non seulement c’était une amputation publique mais qu’en plus les photos de la scène ont été diffusées par les agences officielles, dévoilant au passage une machine dont nous n’avions jusque-là pas d’images.  Nous avons remarqué récemment que les autorités faisaient de plus en plus de publicité autour des châtiments corporels publics. A chaque fois que des élections approchent, le nombre de châtiments corporels publics augmente. Or la présidentielle approche [prévue en juin]. Cette stratégie vise selon moi à contrôler la population par la peur afin d’éviter tout mouvement de protestation."
 
 
Après l’amputation, Ali Alghasi, le procureur de Shiraz, a expliqué que les peines concernant les criminels seraient de plus en plus sévères, sans préciser pourquoi.
 
Le 20 janvier, deux voleurs ont été pendus en public à Téhéran. Ils avaient été identifiés grâce à une vidéo de surveillance sur laquelle ils rackettaient à l'aide d'un couteau un homme dans les rues de la capitale. Une décision de justice jugée d’une extrême sévérité puisque les jeunes hommes avaient volé l’équivalent d’une vingtaine d’euros. 
 
L’amputation, la lapidation à mort ou encore la flagellation sont légales d’après le code pénale islamique iranien.
Contributeurs

Commentaires

Machine à couper les mains

Oui, c'est barbare, mais c'est la loi de l'Islam ordonné par la Prophète Mahomet.
Ces méthodes sont encore appliquées dans certains pays ou l'Islam règne en maître absolu.
Certains dans leurs commentaires, remercie et loue la démocratie pour ne pas avoir à vivre cela.
Mais attention à notre démocratie, trop de démocratie et de tolérance vis à vis de ces islamistes qui revendiquent de nous imposer leurs lois et auxquels nous cédons un plus chaque jour, va tuer et détruire notre démocratie.
Un beau jour, et je crains dans les 15 ans à venir que l'occident ne soit sous le joug de l'Islam.
Quand, la France sera une ''République islamique'' il sera trop tard.
Personne ne viendra à notre secours comme la France pour le Mali.

c'est de la folie

les chercheurs iranien nagent encore sur les petits crimes de voles pour rien....?

Elle est peuit-être d'origine française

J'ai entendu dire qu'une telle machine serait de création française, car certains dirigeants iraniens se seraient rappeler de notre guillotine lors de notre propre révolution, lors de leur sienne, c'est à dire celle islamique.

Mais peut-être que je me trompe ?

Amputation

Nous avions en France une machine presque identique, mais beaucoup plus efficace !
Contrairement à l'iran, nous l'avons utilisée contre des innocents : la république française s'en est servie pour couper la tête de dizaines de milliers d'innocents, dot beaucoup de femmes et d'adolescents...
Cette machine bricolée en Iran ne devrait donc faire frémir personne en France...

Sauf que la guillotine n est

Sauf que la guillotine n est plus utilisée depuis 110 ans environ

1977, même avec beaucoup

1977, même avec beaucoup d'imagination, cela ne remonte pas à 110 ans

Mieux vaut la démocratie et

Mieux vaut la démocratie et ses députés que cette sale démoncratie avec ses amputés ! L'une valorise pendant que l'autre avilie !

L'amputation est légale

Le judiciaire musulman, prévoit l'amputation des grands voleurs à main armée, tous ceux qui agresse les citoyens quelques soient leurs nationalité ou confession religieuses, et qui ne se trouvent pas dans le besoin, seront condamnés à l'amputation. Alors que ceux qui se trouvent dans le besoin, démunis seront remis à un servicfe spéciale pour leur offrir du boulot afin qu'ils ne' versent pas dans la grande criminalité et se retrouver amputés.
Allez y commenter les exécution de la peine de mort aux Etats-Unis. Vous devriez aussi être surpris. Mieux être amputé que mourir.

Comparaisons

Aux USA un vol n'expose pas son auteur à la peine de mort. Il faut qu'il soit accompagné d'un assassinat.
Ensuite ce que vous décrivez est peut-être la "théorie". Mais dans la pratique ça se passe vraiment comme ça ? Car racketter 20€ sous la menace c'est un acte grave. Mais ça ne relève pas du "grand banditisme".

amputation

Bof.....?????
Drôle de mentalité



Fermer