Spectaculaires images amateur de Venise sous les flots

Les inondations ont inspiré certains Vénitiens. Photo publiée sur Facebook par Stefano Soffiato
 
Les pluies torrentielles qui touchent le nord et le centre de l’Italie depuis samedi ont provoqué l’évacuation de plus de 200 personnes en Toscane. Pendant ce temps, Venise, ville réputée pour être souvent inondée, n’a pas échappé à sa réputation.
 
Les fortes précipitations et le vent de Sud qui ont touché l’Italie, samedi, ont provoqué une élévation du niveau de la mer jusqu’à 1,50 mètre au-dessus de son niveau normal. À Venise, c’est le phénomène "acqua alta", un pic des marées, qui a inondé 70 % de la zone urbaine insulaire.
 
La Place Saint-Marc a été totalement inondée au grand désarroi des restaurateurs. Photo publiée sur le compte Twitter de arimorimando
 
En 2008, l'eau était montée à 1,60 m lors des plus fortes inondations depuis le début du siècle. Le pic d’"acqua alta" de l'histoire de Venise remonte à 1966 (1,94 m d'eau)
 
L’année dernière, des inondations similaires avaient fait 13 morts entre la Toscane et la Ligurie. Lundi soir, Le gouverneur de Toscane a demandé lundi l'aide de l'armée après la mort d'au moins un homme emporté par les flots. Les inondations ont également forcé des dizaines de personnes à quitter leurs maisons, malgré l'alerte lancée vendredi par les autorités locales prévoyant de nombreuses mesures de sécurité.
 
 
Photo publiée sur le compte Twitter de travelitach
 
Sur les réseaux sociaux, des nombreuses photos et vidéos des inondations ont été publiée ce week-end, avec pour mots clés #acquaalta ou #venezia. On y voit des habitants, chausées de bottes en caoutchouc, tentant de se déplacer dans les rues, mais aussi des touristes qui en profitent pour piquer une tête sur la Place Saint-Marc.
 
 
 

Vidéos publiées sur YouTube par Sam Dan, Simo Moretti et questoequeo venezia
 
Contributeurs

Commentaires

L'Italie

Notre Pays si beau et si mal géré.



Fermer