L’ouragan Sandy en images amateur

 
Après s'être abattu sur les Caraïbes, l'ouragan Sandy a atteint les côtes nord-est des Etats-Unis, lundi 29 octobre peu après 20 heures, heure locale, avec des vents soufflant jusqu'à 120 km/h. Il a frappé de plein fouet le New Jersey et l'Etat de New York, se dirigeant vers Washington, Philadelphie et Baltimore notamment. Avant de se faire sentir dans toute la partie est des Etats-Unis, de la Caroline du Sud jusqu'à la frontière canadienne.
 
Dimanche aux États-Unis, des centaines de milliers de personnes avaient été évacuées, des milliers de vols annulés et les parcs et les plages interdits. Le long de la côte est, les Américains avaient filmé les premiers dégâts du "Monsterstorm" (ouragan monstre) comme certains le surnomment, avant de se barricader chez eux.
 
Un habitant de Manasquan (New Jersey) s'adonne au jet ski dans les rues innondées de son quartier. Vidéo postée sur YouTube.
 
Atlantic City (New Jersey) sous les eaux. Photo : @aubreyjwhelan
 
Les rues innondées de Brooklyn (New-York). Photo : @HurricanePhotos
 
Un quartier à Norfolk (Virginie). Photo : @twc_hurricane
 
Ocean City (Maryland). Photo postée sur Facebook par Dawn Sigmon.
 
Le jour se levait à peine sur New York lundi et la ville commençait à être touchée par la montée des eaux. C'est ce dont témoigne la vidéo de cet habitant, postée sur une chaine YouTube qu'il a créée spécialement pour suivre le phénomène, et qui montre également une Hudson River déjà très agitée.
 
Premières manifestations de Sandy lundi à New York. Vidéo : Hurricanesandynyc

Un peu plus tard, des New Yorkais pouvaient déjà se mesurer à des débordements plus violents de l'Hudson River. 
 
Débordement de l'Hudson River. Vidéo: Thomas Hayden.
 
A la mi-journée, les débordements se produisaient aussi autour de City Island, un autre quartier de New York.
 
Innondations à City Island. Vidéo : Harami48.
 
Plus au sud, des villes du Maryland comme Ocean City, ou du New Jersey comme Atlantic City, étaient déjà touchées par d'importantes innondations, laissant présager de ce qui arrivera à New York dans les heures à venir.
 
Innondations à Ocean City (Maryland). Vidéo : rsmc55
 
Arrivé par la mer des Caraïbes, au sud du pays, Sandy s’est renforcé à l’approche du territoire américain en rencontrant un front froid venu du Canada. Il doit notamment remonter le long de la côte est, mettre le cap sur les terres, au niveau du Massachusetts jusqu'aux régions de New York et du New Jersey, puis s’enfoncer dans les terres vers Philadelphie et la Pennsylvanie.
 
Surnommé aussi "Frankenstorm", un jeu de mot avec le monstre Frankenstein à l'approche de la fête d'Halloween et qui souligne aussi que c’est l’un des ouragans les plus violents de ces 30 dernières années, Sandy a déjà causé de lourds dégâts dans la mer des Caraïbes. Les pluies torrentielles et les vents, qui peuvent atteindre 80 à 100 km/h, ont causé la mort de 66 morts personnes et détruit de nombreuses habitations. Les Américains savent à quoi s'attendre, comme le montrent ces images du passage de Sandy en Jamaïque.
 
 Dégats causés par Sandy à Montego Bay en Jamaïque. Vidéo : hurricanejam
 
Ou en République Dominicaine, où les innondations sont conséquentes :
 
Innondations dans le quartier de Sabana Perdida à Saint Domingue (Rép. Dominicaine). Vidéo : Fernando Feliz.
 
Sandy a commencé à sévir sur la côte est américaine. Dès samedi, de fortes vagues et des vents déjà violents pouvaient être ressentis dans les Etats du sud. Cette vidéos tournée par un habitant de l’île de Hatteras, proche de la côte de Caroline du Nord, montre des maisons brisées par la puissance de l'eau : 
 
 Maison détruite par les innondations sur l'île de Hatteras. Vidéo :TMurch12.
 
Pour d’autres les prémices de l’ouragan sont l’occasion de quelques sensations fortes, notamment pour ces surfeurs de l'île de Palms en Caroline du Sud,  qui ont bien du mal à dompter les vagues.
 
 Surfeurs sur la plage de Isle of Palms. Vidéo : aboyandabullodog.
 
Mais à New York, l’ouragan est pris très au sérieux. Le maire Michael Bloomberg a annoncé dimanche l’évacuation de 375 000 personnes qui résidaient dans des zones inondables bordant l'East et l'Hudson River. Les transports en commun ne fonctionnent plus depuis dimanche soir tout comme à Philapdelphie ou Washington, la bourse de Wall Street est fermée lundi et le sera probablement mardi. Pour cause d’ouragan, cela sera une première depuis 1985. Les eaux pourraient monter de plus de trois mètres dans la ville. 1100 militaires ont été déployés dans les rues new yorkaises. Seul motif pour attenuer l'inquiétude, l'ourgan se dépla_ant lentement, cette montée devrait être assez progressive, contrairement aux innondations soudaines provoquées par l'ouragan Irene en 2011.
 
Ces images amateurs montrent comment les New Yorkais se préparent à faire front, notamment en disposant des sacs de sable dans la ville :
 
New York se prépare à affronter Sandy. Vidéo :  Tim Pool
 
Une photo postée sur Twitter à 16h (heure française) par Tim Pool montre la grisaille du ciel new yorkais et l'immence de l'ouragan.
@Timcast
 
Twitter et Instagram se révélaient également être un terrain de jeu idéal pour faire circuler de fausses photos, mettant notamment en scène la Statue de la Liberté, et extraites de divers films catastrophe comme celle-ci tirée du Jour d'après (2004) ou celle-ci, extraite de New York : destruction imminente.(2008)
 
Contributeurs

Commentaires

Des vents de 800 Km/h,

Des vents de 800 Km/h, êtes-vous sur?

Il s'agit de vents allant de

Il s'agit de vents allant de 80 km/h à 100 km/h, c'est une erreur de notre part. Merci de nous l'avoir signalée.



Fermer