Une statue de cinq mètres pour lutter contre le mépris envers les éboueurs

Une immense statue d'éboueurs a été inaugurée dans la ville d'Aracaju. Photo publiée sur Aracaju.se.gov
 
La municipalité d’Aracaju, ville de l’État de Sergipe dans le nord-est du Brésil, a inauguré jeudi 20 septembre un monument insolite. Une gigantesque statue de cinq mètres de haut représentant des éboueurs trône désormais sur la place Avenida do Gari, près du quartier industriel. Forgée en acier inoxydable, elle représente les travailleurs de la ville et symbolise, selon le maire d’Aracaju, le fait "qu’il n’y a pas de travail ingrat et que ce métier est essentiel pour le bien-être des habitants".
 
Cette inauguration intervient dans un contexte particulier au Brésil, où le présentateur vedette Boris Casoy, a été filmé à son insu en train de critiquer des éboueurs. Pensant qu’il n’était pas à l’antenne, à la fin d’un reportage, il avait décrit ce métier comme "méprisable, en bas de l’échelle sociale".
 
Habillés de leur traditionnelle tunique orange et verte, les éboueurs d’Aracaju sont venus assister à cette inauguration. Antonio da Cruz, le sculpteur a d’ailleurs revêtu leurs habits pour déclamer une lettre ouverte à l’encontre de l’animateur télé.  
 
 
Le maire et les éboueurs en costume vert et orange inaugurent la statue. Captures d'écran de la vidéo publiée sur Youtube par eajucom
Contributeurs


Fermer