Les "47 % d’assistés" montrés du doigt par Romney manifestent à Miami

 
“Nous serons effectivement des victimes si Mitt Romney est élu président”, dit cette pancarte brandie par une manifestante. Sur une vidéo filmée à son insu, Romney déclare que "47 % des Américains pensent être des victimes que le gouvernement doit prendre en charge".
 
À Miami, les membres d’une communauté d’activistes pro-Obama ont manifesté, mercredi 19 septembre, pour protester contre les récentes déclarations de Mitt Romney, candidat républicain à la présidentielle américaine. Ce dernier, lors d’une réunion privée filmée en caméra cachée, a accusé 47 % de l'électorat américain, soit, selon lui, le socle électoral de son rival Barack Obama, d'être des assistés vivant au crochet de l'État fédéral.
 
À quelques mètres de la manifestation, Mitt Romney accordait, un entretien à la chaîne Univision, première chaîne hispanophone des États-Unis, dans les locaux de l’université de Miami.
 
Malgré ces déclarations, Mitt Romney est toujours au coude à coude avec Barack Obama, selon un récent sondage, et a souhaité rectifier le tir en affirmant qu’il se préoccupait du sort de 100 % des américains.
  
 
À droite, un panneau écrit en espagnol revendique : "Des droits sociaux ! voilà ce qu’on mérite après une vie de travail, et une couverture sociale !"
 
Mitt Romney caricaturé en "Bane", l’ennemi de Batman, en dessous "Mitt Romney croit (en la moitié) des américains"
 
"Nous sommes les 47 %", photos transmises par notre Observateur à Miami, Alex Podrizki
 
Contributeurs

Commentaires

Des moutons en pleine transhumance ?

Faut-il être a ce point idiot pour ne pas penser une seule seconde que Obama n'en pense pas moins, les peuples qu'ils soit Français ou Américain ou autre c'est du pareil au même, pour nos dirigent nous ne sommes que des moutons, du bétail qui ne mérite pas leur intérêt, et le system de vote américain étant l'un des plus falsifiable autant dire que même leurs votes ils n'en ont que faire.

Il fallait juste coincer l'opposant, d'Obama pour justifier le résultat, déjà programmé des élections. Obama sera réélut car ceux qui dirigent vraiment les usa, n'en ont pas encore fini avec l'implantation de la misère la bas.



Fermer