Exclusif : "Quand il s'agit de religion, les islamistes font ce qu'ils veulent"

 
Le consulat américain à Benghazi a été mis à feu et à sang mardi soir. L’ambassadeur des États-Unis en Libye et trois autres employés ont trouvé la mort dans les violences, déclenchées par un film jugé offensant envers le prophète Mahomet. Un témoin, qui a passé la soirée sur place, nous raconte comment les choses ont dégénéré.
 
À l’origine de ce déchaînement de violence, la diffusion sur Internet de la bande-annonce d’un film intitulé "Innocence of Muslims" ("L'Innocence des musulmans"), un long-métrage produit par un promoteur immobilier israélo-américain islamophobe.
 
Au Caire, un groupe de plusieurs milliers de personnes, dont de nombreux salafistes, s’est rassemblé devant l’ambassade des États-Unis où le drapeau américain a été arraché et remplacé par un immense drapeau noir sur lequel était écrite la profession de foi musulmane : "Il n'y a de Dieu que Dieu et Mahomet est son prophète".
 
À Benghazi, c’est devant le consulat américain que les manifestants indignés se sont rassemblés. Un groupe armé a, dans la soirée, pénétré dans le bâtiment provoquant un échange de tirs avec les forces de l’ordre qui ont dû se retirer. Selon un officiel libyen, l'ambassadeur des États-Unis en Libye, J. Christopher Stevens, et trois autres fonctionnaires américains ont été tués par un tir de roquette alors qu’ils étaient dans une voiture.
 
La France a demandé aux autorités libyennes de "faire toute la lumière sur ces crimes odieux et inacceptables, d’en identifier les responsables et de les traduire devant la justice."
 
Images de l'attaque du consulat postées sur YouTube par
Doualia.com
Contributeurs

"Quand il s’agit de religion, les islamistes font ce qu’ils veulent"

Sofian Kadura est pilote de ligne. Il vit à Benghazi.  
 
J’étais dehors avec des amis vers 21h - 22h, quand nous sommes entrés en voiture dans la rue du consulat. On s’est retrouvé soudainement au beau milieu d’une foule. Il y avait des tirs qui venaient de l’intérieur du consulat et d’autres venants de l’extérieur. Mais il est difficile de dire qui tirait exactement. On s’est rapidement mis à l’abri à 200 mètres du consulat. Mes amis et moi -  qui avons tous été combattants du côté de la rébellion pendant la guerre – voulions savoir ce qu’il se passait. J’ai pris ma kalachnikov dans la voiture et nous sommes revenus un peu en arrière. (Je fais partie actuellement d’une brigade de bénévoles qui assure la sécurité à Benghazi).
 
En nous approchant du consulat, nous avons réalisé que des islamistes armés avaient bloqué les rues. Ils étaient équipés de fusils automatiques, de lance-roquettes et de grosses mitrailleuses montées sur des voitures. C’était évident qu’il s’agissait d’islamistes car ils avaient tous de longues barbes. Je leur ai dit que j’étais membre d’une brigade de sécurité, mais ils ont refusé de me laisser passer. Il y avait de mon côté une foule de civils, beaucoup leur demandaient de cesser les violences. Mais ils criaient qu’ils voulaient tuer tout le monde dans le consulat. On leur a expliqué qu’il y avait aussi des Libyens à l’intérieur mais ils s’en fichaient. Ils nous ont répondu que ces gens-là n’auraient jamais dû travailler avec des Américains. Ils ont ajouté que c’était la sécurité du consulat qui avait tiré en premier [une information non confirmée de source indépendante]. J’ai répondu "Vous pensez vraiment que c’est une bonne idée de venir manifester avec des fusils automatiques et des lance-roquettes ?"
 
"Ce n’est pas pour ça que l’on s’est battus pendant la guerre"
 
Nous sommes restés jusqu’au départ des islamistes, vers minuit. En général quand il y a de gros incidents à Benghazi, les membres des brigades de sécurité reçoivent des ordres par talkies walkies via un centre d’appel. Mais cette fois-ci, nous n’avons rien reçu. Il y avait une brigade en bas de la rue mais ils ne se sont pas approchés. J’étais très choqué. Ce n’est pas pour ça que l’on s’est battus pendant la guerre. Je pense que ce film est effectivement insultant et n’aurait jamais dû exister, mais la violence n’est pas la solution.
 
Aujourd’hui les gens de Benghazi sont en colère contre les assaillants. Mais nous sommes dans une situation très compliquée car les critiquer peut être interpreté comme une prise de position contre le prophète. Les islamistes que j’ai vus la nuit dernière appartiennent à la brigade Ansar Al-Sharia qui signifie "Les défenseurs de la charia". [D’après la BBC, d’autres témoins ainsi qu’un officiel libyen ont attribué cette attaque à ce même groupe].Ces derniers mois, ils ont vraiment gagné en puissance et font de plus en plus parler d’eux. Comme les autres brigades de la ville, ils sont censés assurer la sécurité seulement quand les autorités le leur demandent.
 
Récemment l’hôpital de la ville a demandé leur intervention. Depuis qu’ils sont en charge de sa surveillance, aucun trouble n’a été signalé. Mais quand il s’agit de religion, ils font ce qu’ils veulent. Ces derniers mois, ils ont détruit des mausolées musulmans qu’ils considéraient blasphématoires.
 
Les gens ont peur d’eux car ces islamistes n’ont pas peur de mourir. Il y a toujours eu des islamistes à Benghazi mais, à l’époque de Kadhafi, on les mettait dans des prisons. Ils se rattrapent clairement aujourd’hui. Et tant que le gouvernement ne donnera pas l’ordre de les arrêter, nous les brigades, nous ne pourrons pas faire grand-chose. Néanmoins, je pense que ça ne va pas tarder car ils sont allés beaucoup trop loin hier soir.

Commentaires

apprenez a utiliser votre cerveau

Chretien j'ai été choqué par pisschrist ou Gogotha mais j'ai été encore plus choqué par les réactions des extremistes chretiens qui ont détruit l'oeuvre ou empeché les représentations de la piece. Donc quand je lis vos commentateurs qui justifient l'assassinat d'innocents (les membre de l'ambassade n'y étaient pour rien dans ce film) je ne suis plus choqué mais ahuris par le niveau de lobotomie de leurs auteurs mais aussi surpris que les modérateurs de ce site laissent ce type de message s'afficher !

Manif a Benghazi

En tant que Musulman, je remercie bcp ces braves freres, ces amoureux de leur religion et de leur Prophete (PBASL).
Les USA et son allié Israel doivent savoir que la liberté d'expression ne signifie pas faire des choses qui enervent les autres.
Vous pouvez traiter tous ceux qui les soutiennent de "terroristes", d'"Islamistes", d'"Integristes", de "Djihadistes", etc. mais sachez une chose: Respectez la religion et la culture des autres. Vous vivrez en paix.
Pourquoi ne voulons nous pas regarder la verité en face. n'attaquez pas les Musulmans et vous vivrez heureux.
Pour un Musulman, Celui qui ne defend pas sa religion n'est pas Musulman. Il est mecreant!!
Cessez de critiquer pour critiquer. Essayez de comprendre et vous verrez la verité en face.

Manif à Benghazi

Ce que dit "awalyaouba" est donc: faites comme nous voulons, ne dites pas ce que nous ne voulons pas et tout ira bien, vous n'aurez pas de problèmes. Manifestement "awalyaouba" ne comprend pas ce qu'est la liberté en général et la liberté d'expression en particulier. Mais sans doute ne veut-il pas comprendre car ce qu'il dit est : obéissez-nous et acceptez notre dictature.

Un dieu qui justifie la mort

Un dieu qui justifie la mort d'humain ne mérite pas d'etre aimé

benghasi aprés l incident qui se produit a l'ambassade americain

mr , tout dabord ce qui est honteux ce le faites d'utuliser islamiste comme terrorriste comme les occidents le disent. dites moi ,vous n'ete pas musulman? comment vous pouvez dire des islamiste avec des grand barbe ce vraiment dommage pour le monde musulman ,t est une femme ,en plus t dit que je combattut le colonell kadafi , vraiment pour vous dire que les americains devait prendre leurs responsabilité ,ils meritent ce fait car ils etaient au courant de la sorti du film alors il n ont pas agis donc ce une trés bonne reponse que ce frére ont réaliser et encore d'autre dans le monde entier produirons d'autre scenariot contre les americains en prémier puis tout le mécroyons.

extremisme

Vous vous etes devoiles vous memes. Pour moi, aucune resocialisation ne pourrait pas changer vos attitudes.

Pour info Les

Pour info

Les représentations de "Sur le concept du visage du fils de Dieu", de Romeo Castellucci, au Théâtre, donnent lieu à des événements graves.
Un groupe organisé d’individus qualifiés d’intégristes chrétiens, se réclamant en partie de l’Action française, a tenté d’empêcher l’accès au Théâtre de la Ville en bloquant les portes, en agressant le public, en le menaçant, en l’aspergeant d’huile de vidange, de gaz lacrymogènes et en lui jetant œufs et boules puantes, tandis que leurs complices, militants du Renouveau Français, entrés dans la salle, ont interrompu la représentation dès le début en occupant la scène et en déployant leur mot d’ordre : "La christianophobie, ça suffit".

Dimanche 17 avril 2011, l'œuvre de l'artiste américain Andres Serrano Piss Christ a été vandalisée à coups de marteau dans les locaux de la collection Lambert à Avignon. Mettant en scène un crucifix baignant dans un bain de sang et d'urine, la photographie avait déclenché une campagne de mobilisation dans les mouvements catholiques intégristes.

L’intégrisme catholique, un problème français (Popoli, janvier 2012)

Christianophobie : des évêques appellent à réagir

Reportage de M6 : le retour des "intégristes" catholiques - Juin 2009

Ect,................

fuyons, fuyons

nous n'avons rien à faire dans ces pays. Leur mentalité n'est pas la même que la nôtre, puisque nous avons dépassé, depuis longtemps, les contes de fées qui ont fait tant de mal...... à nos religions aussi. Dieu n'est pas..... c'est tout...... nous sommes poussières et nous retournerons poussière! Et si religion il y a, elle est bonté et amour des autres, ce qui n'est pas le cas dans certaines religions....

Film sur le prophete

En voulant condamner ce film d'une manière aussi barbare qui les caractérise, ils n'ont fait que justifier les critiques qui visent ces extrémistes et de plus lui font une publicité que ce navet ne mérite certainement pas.

Cette action me rappelle les talibans brulant les films Hindis à Kaboul il y a quelques annnées.

Ma pensée va aux victimes de cette intolérance, paix à leur ame.

Pic et pic et Cole...

Bonjour,

à force d'envoyer des pics on provoque là colère c'est tout à fais normal... C'est facile de critiquer mais je suis persuader que tu n’irai pas provoquer une personne plus forte que toi!
Tu préfère t en prendre à plus faible que toi...



Fermer