Les opposantes togolaises lancent une opération "concert de casseroles" à Lomé

À Lomé, les opposantes au président Faure Gnassingbé ne manquent pas d’imagination pour se faire entendre. Depuis le 3 septembre, elles manifestent quotidiennement à partir de midi dans les marchés de la capitale togolaise avec des casseroles et des ustensiles de cuisine en tout genre pour faire le plus de bruit possible. Ces actions, auxquelles se joignent des marchandes et des clientes, ont lieu dans les plus importants marchés de la ville, comme celui d’Assiganmé. Selon un de nos Observateurs à Lomé, le tapage peut durer de 10 minutes à 1 heure.
 
Cette vidéo diffusée sur la chaîne Youtube de leTogovi montre un regroupement de femmes et d’enfants le 5 septembre dernier. Ils s’étaient rassemblés pour exprimer leur ras-le-bol du gouvernement en place.
 
Cela fait plusieurs semaines que les militantes du collectif  "Sauvons le Togo", regroupant les principaux partis d'opposition et des associations citoyennes du pays, diversifient leurs actions. Après avoir appelé, fin août, à une grève du sexe, lors d’une manifestation à Lomé, elles avaient baissé leur pantalon devant les forces de l'ordre en guise de provocation.
 
 
 
Photos prises le 5 septembre sur un marché de Lomé et publiées sur le blog Démocratie2011
Contributeurs

Commentaires

Les femmes togolaises ont du talent!

Si elles ont la foi des "mères de mai",comme en Argentine,elles réussiront à transformer leur pays en
"forçant" les hommes à se rendre à leurs arguments!C'est bien vrai:"La Femme est l'avenir de l'Homme!"



Fermer