À Homs, un parc se transforme en cimetière de fortune

Ces images ont été filmées dans le quartier d'Al-Khalidiya, à Homs, théatre d'affrontements, depuis plus d’un an, entre les combattants de l’Armée syrienne libre et les forces de Bachar al-Assad.
 
Vidéo postée le 1er septembre.
 
D’après l’Observatoire syrien des droits de l’Homme, le bilan depuis le début du conflit, en mars 2011, s’élèverait à 26 000 morts. Un chiffre sous évalué selon certains. Jacques Bérès, cofondateur de Médecins Sans Frontières, de retour d'une mission à Alep, parle de plus de 50 000 morts.
 
 
Contributeurs

Commentaires

ZMExihtTEuctTeZK

Bonsoir Thierry,Oui, bien sfbr et sans aucun doute, Shanghai est bluffante De Pudong e0 l'ancienne csonecsion frane7aise en passant par le Bund, on voyage du 5e8me e9le9ment e0 Blade Runner! Des cafe9s, des boulangeries-pe2tisseries ouvrent partout, le me9tro est d'une proprete9 et d'une ponctualite9 rigoureusement suisse-allemande Vous levez la main, un taxi s'arreate et vous de9pose of9 vous voulez pour moins de deux euros, tout est ouvert le dimanche, les quartiers re9nove9s comme Tai Kang Lu sont agre9ablement touristiques, etc., etc. Je comprends aise9ment qu'en une semaine l'orchestration du tournis soit extreamement positive Le vernis se fissure tre8s se9rieusement au bout de six anne9es passe9es e0 la chinoise, c'est e0 dire avec employeur chinois, proprie9taire, colle8gues et e9tudiants chinois. La musique n'est plus du tout la meame. L'arbitraire re8gne en maeetre absolu, la corruption n'est pas une de9viance ponctuelle mais un syste8me, l'e9thique et la de9ontologie sont une vue de l'esprit malintentionne9 des e9trangers et encore une fois etc.Je ne me pre9occupe pas de de9mocratie europe9enne au moment de mesurer l'e9tat de la Chine vue de Shanghai, ce serait une grossie8re erreur. Pas plus que du reste de l'Asie, d'ailleurs, puisque je ne connais pas. J'ai emmene9 des e9tudiantes e0 Taefpei l'an dernier pour un festival de the9e2tre universitaire et cela m'a paru plus chaleureux, plus humain, mais que percevoir en quatre jours?Ce qui me pre9occupe, ce sont les Chinois eux-meames, notamment mes e9tudiants qui subissent une pression sociale insense9e. Enfants et petits enfants uniques de quatre grands-parents et deux parents, voue9s au silence par respect du confucianisme, ils sont pour la plupart (je ne parle pas des nantis shanghaiens dont la richesse repose pour l'essentiel soit sur la corruption des fonctionnaires, soit sur la bulle immobilie8re) le seul e9chappatoire e0 une situation d'une extreame pre9carite9. Entrer dans une bonne e9cole, se faire ope9rer, ne9gocier un accrochage en voiture, acheter le sacro-saint appartement sans lequel les gare7ons ne peuvent pas se marier, tout passe par la fameuse enveloppe rouge hors laquelle rien n'est possible. Malheur aux pauvres!Je peux aussi vous parler de ma femme, Chinoise, bonne prof d'universite9, re9trograde9e en une sorte de lyce9e technique pour avoir refuser un me9moire de licence d'un e9tudiant qu'elle n'avait jamais vu mais dont le dossier e9tait soutenu par un petit chef de la famille e9loigne9e Bref, les exemples qui annulent le miracle chinois sont ple9thore et feront bien, un jour ou l'autre, l'objet d'un bouquin de plus sur la Chine Bref, je vous sais gre9 de ce commentaire et comprends fort bien vos remarques mais la re9alite9 chinoise est tout autre que ce que les gouvernements (de la Chine mais aussi de Shanghai, d'une certaine fae7on ) montrent. Car le0, effectivement, il faut bien reconnaeetre qu'ils sont tre8s tre8s forts: la propagande, c'est leur job Dois-je redire que le peuple chinois n'est pas (plus) de cet avis?Pour conclure, j'ajouterai simplement que l'infatuation galopante de la Chine actuelle, celle du PCC avec lequel l'UMP est venu signer des accords cadres l'an passe9, n'a vraiment pas besoin de moi pour faire reluire sa vitrine. Votre commentaire n'est-il pas la preuve qu'ils font e7a tre8s bien?



Fermer