Le buzz du jour en Chine : une hôtesse de l’air agressée par un responsable du Parti

ACTUALISATION (31/08/2012 - 17h) : Le colonel Fang s'est excusé mais a affirmé ne pas avoir frappé l'hôtesse.
 
C’est le sujet le plus discuté en ce moment sur le Net chinois. Une hôtesse de l’air a posté sur son compte de microblogging Weibo @花 Money买毛豆 un message dans lequel elle affirme que, lors d'un vol Hefei – Guangzhou, de la compagnie China Southern Airlines, elle a été insultée et agressée physiquement par un officiel chinois. Et ce parce qu'elle avait simplement demandé au colonel Fang Daguo, membre du Comité permanent de l’Assemblée nationale populaire pour le district de Yuexiu, de déplacer ses valises à bord de l'appareil. C’est finalement le chef de cabine qui serait intervenu pour calmer le colonel survolté. Ce dernier aurait même menacé l’équipage, expliquant qu’il connaissait le patron de la compagnie aérienne et qu’il était membre de l’Assemblée populaire.
 
 
Pour preuves de l'agression, l’hôtesse de l’air a pris des photos des traces de coups et de ses vêtements arrachés, puis les a postées sur Weibo. Les autorités militaires du district ont nié en bloc les accusations de l'hôtesse. Un média local cite même un officier, anonyme, qui déclare que la femme a publié ces mensonges pour faire parler d’elle.
 
 
Contributeurs


Fermer