Les opposantes togolaises montrent leurs fesses aux gendarmes

 
Lors d'une manifestation du collectif d'opposition "Sauvons le Togo", mardi 28 août à Lomé, la capitale togolaise, plusieurs manifestantes ont spontanément baissé leur pantalon devant les forces de l'ordre en guise de provocation. Au grand plaisir de leurs compagnons de cortège, des badauds et des journalistes. 
 
Lundi 27 août, les Togolaises avaient été appelées par les opposantes du collectif, décidément très remontées, à observer une grève du sexe pendant une semaine. Une initiative qui devait inciter les hommes à se mobiliser davantage dans la lutte contre le président Faure Gnassingbé. Rien, pour le moment, ne permet de savoir si cet appel à 'serrer les cuisses' (selon l'expression utilisée par les journalistes locaux) a été suivi.
 
Un nouveau rassemblement est prévu jeudi prochain, au cours duquel toutes les femmes sont, cette fois-ci, invitées à se déshabiller.
 
Ces deux photos, qui datent de la manifestation du 28 août à Lomé, circulent sur les réseaux sociaux. 
Contributeurs

Commentaires

Vous avez terminé il ya

Vous avez terminé il ya quelques bons points. J'ai fait une recherche sur le thème et constaté que la majorité des personnes auront le même avis avec votre blog.

femme togolaise

vous n'aviez besoin de vous déshabillé pour réclamer vos ce n'est pas le propre de l’Afrique

La seule richesse de ces femmes togolaises...

Leur corps...D'autres Togolais(es) n'ont pas cette richesse et n'oseraient la dévoiler;pas plus qu'ils n'ose
ront jamais dévoiler leurs moyens de s'enrichir,le montant de leurs "revenus"...

je crois ke vs accordz de

je crois ke vs accordz de l'importance à un non evenement ces deux photos st des cas isolés ke mme l'opposition togolaise a condamné vu k'elle avait abandonné cette idée saugrenue kan mm, je vs signale pr vs ki ne savez rien des realités de notre pays et ki en parlez ke ces deux actes ont eu lieu à Dekon quartier reputé pr ses prostituées et vu la tete de nos deux soeurs ça m'etonnerait vrmt ke ce soit de vrais togolaises dignes qui se battent pour le bien de notre pays rassurez vs la femme togolaise est encore digne et a gardé tte ses vertus ke vs lui avez connu!

vous parlez de dignité. moi

vous parlez de dignité. moi je vois du courage de la part de ces femmes qui montrent leur intimité pour lutter pour leurs droits et leur dignité justement. elles luttent contre le gouvernement, pour défendre le droit à vivre dignement pour tous les togolais.
vous parlez de dignité. quelles sont les personnes les plus dignes? les prostituées? ou les hommes qui vont les voir?? pour moi ce sont les prostituées. croyez moi, elles en savent beaucoup sur les hommes qui se disent "respectables".
vous parlez de dignité des femmes togolaises, mais vous oubliez les raisons de cette manifestation: le problème vient de Gnassimbé et de son entourage qui bouffe l'argent des togolais. il est là le vrai scandale! et ces femmes ont raison: grâce à leur action on parle plus de ces manifestations que de l'action des partis d'opposition. d'ailleurs qu'ont ils fait ? agissent 'ils ??

Pourquoi est ce que les

Pourquoi est ce que les femmes des leaders du CST n'ont pas fait la marche tout en étant nues elles aussi? Pourquoi les leaders femmes du CST ne sont-elles pas nues? Et dans tout où sont leurs enfants et leurs femmes? Ne sont-ils pas togolais? Pourquoi est ce qu'ils ne sortent pas pour les marches? Et le gouvernement, et l'opposition et le CST, eux tous manipulent la population

DES FOUTAISES

Demandez à ceux font ça s'ils ont une font voté.

afrique yakooo

pourqw cela la gente feminime a perdut sa valeur et la patronne qui n'est mariée la elle pourra faire cela nos maman et nos soeur qui son au foyer la qu'est ce que leur mari leur diront après cela c'est c'est l'avant gout la fase finale même c'est demains jeudi la on va voir des kwêtou de tous les couleur.

Togo

Bravo au peuple Togolais nous c'est à votre tour après la Tunisie,l'Egypte, la Libye et mon pays le Sénégal...
Tout le peuple africain est derrière vous et on vous suis de près, il faut encore poussé ...

bravo mes dames.une

bravo mes dames.une contestation kom cel ci ya son deux.g vous aime toutes



Fermer