Fusillade du Wisconsin : “Dire ‘Ne me haïssez pas, je ne suis pas musulman’ n’est pas une solution”

Veillée funèbre, dimanche soir, place de la cathédrale à Milwaukee. Photo publiée sur Facebook par Overpass Light Brigade.
 
L’assassinat de six fidèles sikhs, abattus froidement dans leur temple au Wisconsin par un suprématiste de la race blanche, a ravivé les craintes de la communauté d’être prise pour cible par des extrémistes américains faisant l’amalgame entre sikhs et musulmans. Alors que certains sikhs, apeurés, tentent désormais de se démarquer de la communauté musulmane américaine, notre Observateur insiste au contraire sur la nécessité d’un front uni face à ces crimes racistes.
 
Crâne rasé et tatouage "9/11" sur le bras, l’homme a braqué son 9mm semi-automatique sur la congrégation réunie au temple sikh de Oak Creek, dans l’État américain du Wisconsin. L’ancien sergent de l’armée américaine, Wade Michael Page, a abattu six personnes et grièvement blessé trois autres fidèles avant d’être à son tour tué dans un échange de tirs avec la police. L’homme de 40 ans avait déjà été surveillé par le Southern Poverty Law Center (organisation américaine chargée notamment de surveiller les milieux d’extrême droite) pour son engagement au sein de la mouvance suprématiste blanche.
 
Plusieurs membres de la communauté sikhe craignaient depuis longtemps une attaque similaire à celle qui a endeuillé le temple de Oak Creek. Portant la barbe et le turban, les hommes sikhs sont régulièrement confondus avec des extrémistes musulmans. Le sikhisme est pourtant une religion à part, fondée au XVème siècle dans le nord du sous-continent indien.
 
Depuis les attentats du 11 septembre 2001, la communauté sikhe a été prise pour cible à plusieurs reprises par des Américains faisant l’amalgame entre l’islam et le sikhisme. Quatre jours après la chute des tours du World Trade Center à New York, un membre de la communauté avait été ainsi abattu à l’extérieur d’une station essence, dans l’Arizona.
 
Si les motivations du tueur d'Oak Creek n’ont pas encore été établies avec précision, il semble évident que les victimes de la fusillade ont été visées du fait de leur présence dans un lieu de culte sikh. Et, certains membres de la communauté associent cette attaque aux violences de ces dernières années. "Il y a eu plusieurs fusillades pour des motifs racistes contre la communauté sikhe ces dernières années, et, malheureusement, il est naturel que notre communauté estime qu’il s’agit d’un nouveau crime de ce genre", a déclaré Sapreet Kaur, le directeur de la Coalition sikhe américaine, après le drame d'Oak Creek.
 
Après la fusillade de dimanche, plusieurs rassemblements et veillées funéraires ont eu lieu du Wisconsin à la capitale indienne, New Delhi.
 
 
 
Veillée funèbre, dimanche soir, place de la cathédrale à Milwaukee. Photo publiée sur Facebook par
Overpass Light Brigade.
 
Veillée à Plainview Gurdwara (une  "gurdwara" est un temple sikh) lundi soir à Long Island, New York. Photo publiée sur Facebook par Supreet Singh Bedi.
 
Veillée funèbre, dimanche soir, à Dolores Park à San Francisco. Photo publiée sur Facebook par Made by KG.
Contributeurs

“Dire ‘Ne me haïssez pas, je ne suis pas musulman’ n’est pas une solution”

Amardeep Singh est un sikh de 38 ans, actuellement professeur associé d’anglais à l’université Lehigh à Philadelphie aux Etats-Unis.
 
Après les attaques du 11-septembre, on voyait cette image des Talibans portant barbes et turbans dans tous les medias américains… une image à laquelle les Sikhs ont été associés. C’est justement un des problèmes qui revient souvent concernant notre communauté installée aux États-Unis : beaucoup d’Américains croient que tous les hommes portant un turban sont musulmans.
 
Même si je n’ai jamais eu à subir d’agression violente, j’ai été confronté à un fort sentiment d’hostilité. J’ai été interpellé dans la rue à plusieurs reprises par des inconnus qui me disaient en souriant  "Salut Ben Laden !".
 
La communauté sikhe a été obligée de s’adapter après les attaques du 11-septembre. Il y a eu un réel effort d’informer le public sur nos croyances, mais c’est difficile à faire sans donner l’impression de valider une certaine hostilité envers d’autres groupes religieux. Dire quelque chose comme ‘ne me haïssez pas, je ne suis pas musulman’ n’est pas une solution.
 
Plusieurs associations sikhes créées juste après les attentats du 11-septembre, et notamment la Coalition Sikhe, ont vraiment insisté sur le fait qu’elles étaient opposées à tout crime motivé par la haine raciale ou religieuse.
 
On ne sait toujours pas quelles étaient les motivations du tireur. J’ai vu plusieurs amis et membres de ma famille rappeler à tout le monde de ne pas rester bloqués sur l’idée que la communauté a été prise pour cible à cause d’un amalgame avec les musulmans [Manpreet Singh Badal, le président et fondateur du Parti populaire du Pendjab a déclaré à l’agence AFP qu’il pensait que la fusillade résultait d’une confusion du tireur "les sikhs sont souvent perçus comme étant originaires du Moyen-Orient"]. Le sentiment qu’on a rien fait pour mériter ça est compréhensible après une attaque si terrible, mais c’est quelque chose qu’on ne devrait pas exprimer.
 

 

Commentaires

Louis Vuitton handbags http://www.cazbag.com/

Cheap Louis Vuitton bags,wallets,belt,shoes and luggage online for sale with top quanlity and free shipping in our authentic Louis Vuitton purses outlet store.
http://www.cazbag.com/

セイコー 逆輸入 レディース

Oyjuouy wxdfqxj ohxpsgr svbnnez rygqrlx nkzxdoe imzgarz hkghavi ijfomhn uokdqph vnxjdvy htjeoix hjlxjkz rrjveow yojucfy lxlkssv sspczzu hhiwfti rhduedt iwonomy iaheyyk dtxsgni
セイコー 逆輸入
セイコー 5 日本製
セイコー ファイブ
beuqwpg cckhvfz ddloasv wwpcdxw enhbgcw pqyanuh jnaqgba vuxmlvh uapiwjn avpodcn wpmwgjb fzbqccd xwxncrk vedhfet apdijgu lemgiys mrlhefh ldjmwzi rlvqpup zvpzuuz wufjzxl
http://www.globalmickey.com/c-28.html セイコー 逆輸入 ダイバー
http://www.globalmickey.com/ セイコー 5 ミリタリー
http://www.globalmickey.com/c-28.html セイコー 5 スポーツ

hi my baidu6655

baidu4433

quel titre !

le titre suggère que la cible musulmane est légitime ou du moins compréhensible .
a force de chercher le musulman partout , on finit par le trouver .

la banalité de l'intolérance de l'autre

"Le sentiment qu’on a rien fait pour mériter ça est compréhensible après une attaque si terrible, mais c’est quelque chose qu’on ne devrait pas exprimer."

Je comprends le chagrin de membres de famille endeuillée, mais ce que je comprends moins c'est cette intolérante et cette banalité aujourd'hui de dire que c'est légitime de s'attaquer à un musulman, qualifié d'ailleurs automatiquement d'extrémiste du fait de sa barbe et son turban, puisqu'il est responsable des attaques du 11 septembre ou d'une certaine manière parce qu'il a quelques choses à se reprocher.

Je me pose d'ailleurs la question, nous avons la change de vivre aujourd'hui dans des pays avec une diversité culturelle qui n'a pas toujours été, malheureusement à la place de converger vers des points de ressemblance on s'avance vers des points de divergence et le pire avec une extrême banalité et inconscience.

Ce qui me désole, c'est que malgré tous les progrès pour vivre ensemble et les pseudos discours de paix, on trouve toujours normal de « pointer du doigt » une communauté, une religion ou une race pour justifier tous les maux du monde. Il eut le temps des amérindiens, des noirs, des aborigènes, des chrétiens, des juifs et aujourd’hui ont perpétue la tradition avec la communauté musulmane.

Avec toute sincérité, j’exprime mes condoléances aux familles des victimes et espère vraiment que nous arriverons un jour à voir au-delà des apparences de chacun.

je suis musulmane et tres

je suis musulmane et tres triste de voir dans les médias les reactions des sikhs,c'est comme s'ils auraient voulut que ce soit des musulmans qui se fasse tuer!mais vous savez les gens qui pronne une "superiorité de l'homme blanc"ne font aucune diffèrence entre un sikh,un arab,un noir,un chinoi ou un amérindien donc il a très bien pu commettre son crime en sachant qui etait ces gens!!de plus je crois que les musulmans sont assez prit pour cible(irak,afghanistan,palestine,birmanie,chine,...



Fermer