Le bureau de l’opposant russe Alexeï Navalny aurait été mis sur écoute

Photo de micro miniature trouvé dans le bureau Navalny, postée sur son compteTwitter (@navalny).
 
L’avocat et blogueur russe Alexeï Navalny est l’un des principaux opposants au président Vladmir Poutine et à son parti Russie unie. Il est aussi un des chefs de file du mouvement de contestation anti-Poutine, qui a débuté en décembre dernier après les élections législatives. Des faits d’arme qui ont probablement quelque chose à voir avec le fait qu’il ait trouvé des micros cachés dans les murs de son bureau à Moscou, lundi 6 août.
 
Les photos du dispositif d’écoute dissimulé dans ses locaux ont été postées par l’avocat sur son compte Twitter. Micros miniature, fils électriques qui serpentent le long des plinthes : on se croirait dans un film d’espionnage en pleine guerre froide.
 
Video postée sur YouTube par gAlburov.
 
Alexeï Navalny a effectué plusieurs séjours de courte durée en prison, des peines liées à ses activités politiques. Le 31 juillet, l’avocat a été inculpé pour "détournement à grande échelle" dans le cade d’une affaire de commerce de bois à Kirov remontant à 2009. À l’époque des faits, Navalny officiait comme conseiller auprès du gouvernement de cette région située à 900 kilomètres à l’est de Moscou. L’avocat a rejeté l’accusation qui pèse sur lui, la qualifiant d’ "absurde". Il encourt jusqu’à 10 ans de prison.
 
Contributeurs


Fermer